Kafka sur le rivage – Haruki Murakami – Fin

Ça fait un bon deux semaines que je l’ai terminé, mais on dirait que je ne savais pas par quel bout l’aborder, mais je voulais en parler. Je dois tout d’abord dire que les aspects qui m’irritaient la dernière fois se sont nettement atténués après que j’en ai parlé. L’histoire est devenue plus « normale » dans son anormalité. Les scènes étaient toujours aussi étranges, mais elles me semblaient plus logiques ou plus au service de l’histoire. Peut-être que c’est moi qui ai fini par m’habituer au style de l’auteur aussi. Je crois que je le recommanderais finalement, mais à quelqu’un qui est prêt à lire quelque chose hors normes. Je ne dirais pas non à un autre livre de cet auteur.

5 réflexions sur « Kafka sur le rivage – Haruki Murakami – Fin »

  1. C’est pourtant une très très belle histoire d’amitié… Je te dis pas de le lire par contre, avec le nombre de livres que je t’ai conseillé, et le peu que tu as lu jusqu’à maintenant, tu es bonne jusqu’à ta retraite… et dans la ligne d’attente pour rencontrer saint Pierre :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *