Confessions d’une accro du shopping – Sophie Kinsella

Votre job vous ennuie à mourir? Vos amours laissent à désirer? Rien de tel qu’un peu de shopping pour se remonter le moral… C’est en tout cas la devise de Becky Bloomwood, une jolie Londonienne de vingt-cinq ans. Armée de ses cartes de crédit, la vie lui semble tout simplement magique! Chaussures, accessoires, maquillage ou fringues sublimes… rien ne peut contenir sa fièvre acheteuse, pas même son effrayant découvert. Un comble, pour une journaliste financière qui conseille ses lecteurs en matière de budget! Jusqu’au jour où, décidée à séduire Luke Brandon, un jeune et brillant businessman, Becky s’efforce de s’amender, un peu aidée, il est vrai, par son banquier, qui vient de bloquer ses comptes… Mais pourra-t-elle résister longtemps au vertige de l’achat et à l’appel vibrant des soldes?

On s’entend, c’est de la lecture légère. Ça se lit rapidement, sans réfléchir, et parfois ça fait du bien. J’aime bien ce genre de lecture au milieu des autres. À quelques moments, on voit un style semblable à celui de Helen Fielding dans Le journal de Bridget Jones ou de Lauren Weisberger dans Le diable s’habille en Prada. Bizarrement, ça fait tout de même réfléchir sur les habitudes de consommation. Bien sûr, ce n’est pas la principale raison pour lire ce livre, mais c’est un effet «secondaire» tout de même. J’ai bien l’intention de lire les autres livres de cette auteure si j’en ai l’occasion, ça passe bien un samedi pluvieux.

2 réflexions sur “Confessions d’une accro du shopping – Sophie Kinsella

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *