Compartiment pour dames – Anita Nair

Un jour, Akhila décide de partir vers l’extrémité sud de l’Inde, là où se rencontre l’océan Indien, la baie du Bengale et la mer d’Arabie, pour faire le point sur une vie qu’elle a l’impression de n’avoir pas vécue. Dans le train qui la conduit à destination, elle fait la connaissance de ses compagnes de voyage, avec lesquelles elle va partager toute une nuit l’intimité d’un compartiment pour dames. À travers leurs confidences, Akhila cherche la réponse aux questions qu’elle se pose : une femme a-t-elle vraiment besoin d’un homme pour être heureuse, pour se sentir épanouie? Comment trouver en soi la force de vivre la vie qu’on a choisie, de redevenir maîtresse de son destin?

Je dois avouer que j’ai eu de la difficulté à embarquer au début. Tous ces noms et ces surnoms me mélangeaient et me faisaient perdre le fil. Il y avait bien un glossaire à la fin, mais y recourir m’aurait aussi fait perdre le fil de l’histoire. Par contre, aussitôt qu’on embarque dans le train, je me suis laissée entraînée dans ses histoires de femmes, toutes différentes, mais riches à la fois. J’avais peur que l’auteure ne s’en tienne qu’aux clichés, mais au contraire, elle est allée plus loin que je ne le pensais et elle est allée au-delà des apparences.

Toutes ces histoires avaient un sens, et comme Akhila, j’ai compris ou réalisé certaines choses en les lisant. C’est tout de même fou comme un livre peut changer une vision… J’en aurais pris encore de ces histoires touchantes… Le seul bémol que j’apporterais, c’est la fin, elle n’est pas à la hauteur du reste du livre, un peu trop prévisible ou convenue. C’est toutefois un livre que je recommande. Ça donne presque le goût de voyager en train, dans un compartiment pour dames… même s’ils n’existent plus.

10 réflexions sur “Compartiment pour dames – Anita Nair

  1. Je n’ai pas pensé en parler dans mon billet, mais c’est vrai que la fin était un petit peu décevante. Néanmoins un excellent livre, et qui fait réfléchir!

  2. Praline : Merci de ta visite. Je ne crois pas qu’il me restera en mémoire longtemps, mais je suis contente de l’avoir lu.Grominou : C’est vrai qu’il fait réfléchir!Sylire : J’étais contente pour elle également. Merci à toi pour l’organisation.florinette : Ça aurait été dommage qu’elle ne le fasse pas après tout ces témoignages.

  3. Quand à moi, je pense être passée à côté de ma lecture sur la 1ère moitié du livre car j’étais profondément agacée et énervée ! Ensuite, j’ai doucement pris le voyage en cours avec Aklila .Donc pas un coup de coeur comme pour Luz mais l’envie de relire cette auteure pour me faire une idée plus juste.

  4. J’ai eu les mêmes impressions que toi sur le début…trop de mots étrangers qui ne représentaient rien et surtout je déteste regarder sans cesse dans un lexique. C’est vrai que je n’en ai pas parlé dans mon billet mais la fin m’a un peu déçu aussi. Je garde quand même une très bonne impression sur ce livre.

  5. moi aussi j’ai apprécié la lecture de ce roman et ce voyage en train au pays des saris multicolores et des plats parfumés. Et la rencontre de ces differentes femmes qui vont changer le destion d’Akhila.

  6. anjelica : Je fais ça parfois dans certains livres aussi, mais celui-là ne m’a pas agacée en soi.jumy : Je suis contente de ne pas être la seule que les mots dérangeaient. Mais le livre m’a aussi laissé une bonne impression. Pas pour le relire, mais assez pour le recommander.mammig : C’est vrai que c’est vivant comme lecture, on peut facilement tout imaginer. Je me suis faite une image mentale, et je serais curieuse de voir ça en film…Merci à tous pour votre visite 🙂

  7. Pingback: Blog-O-Book » Compartiments pour dames

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *