Et après… – Guillaume Musso

À huit ans, Nathan est entré dans le tunnel lumineux de la « mort imminente ». Plongeant dan sun lac pour aider une fillette, l’enfant s’est noyé. Arrêt cardiaque, mort clinique. Et puis, de nouveau, la vie. Vingt ans après, Nathan est devenu l’un des plus brillants avocats de New York. Il a tout oublié de l’épisode. Il a même fini par épouser la petite fille sauvée du lac, Mallory, sa femme tant aimée. Mallory qui l’a quitté, mais qui lui manque comme au premier jour… Mais Nathan ignore que ceux qui reviennent de l’autre côté ne sont plus tout à fait les mêmes. Aujourd’hui qu’il connaît la réussite, la notoriété et la prospérité, il va découvrir pourquoi il est revenu. Est-il encore un homme comme les autres?

Bien que je l’aie lu très rapidement, je n’ai pas été emballée par l’histoire. Sans doute parce que je l’ai trouvé terne, sans couleurs et prévisible. La recette semble avoir été utilisée trop souvent, dans ses livres précédents et dans des livres semblables, comme ceux de Marc Levy : un peu d’amour, un peu de suspense, un peu d’ésotérisme, on mélange le tout et ça fait un livre. Rien de nouveau sous le soleil. Bien mignon, mais sans plus. J’irai sans doute voir le film lorsqu’il sortira, juste pour voir comment il a été adapté.

10 réflexions sur “Et après… – Guillaume Musso

  1. j’ai eu le même sentiment que toi…c’est du déjà vu et c’est très prévisible…ce qui fait que j’ai du coup beaucoup de mal à lire tous ces auteurs (Marc Levy, douglas kennedy…)Le premier est toujours bien et après on se lasse vite. Ce sont des auteurs qui ne se renouvellent pas beaucoup pour moi.

  2. On dirait que je ne me dompte pas, je vais toujours lire leurs nouveaux livres… Tout d’un coup que je serais surprise… Ç’a été le cas avec le dernier de Levy, peut-être que Musso nous réserve des surprises! Ça fait du bien parfois de ne pas se casser la tête! Bonne fin de journée jumy!

  3. Tu as tout à fait raison….c’est vrai qu’on en entend beaucoup parler….alors on finit toujours par craquer en se disant « peut-être que celui-là sera mieux…. »…et c’est vrai que des fois on a des surprises mais pas souvent!!!!Bonne journée

  4. Je l’ai lu à sa sortie et j’avais bien aimé, car je ne connaissais pas encore le style Levy qui lui ressemble étrangement, mais je suis d’accord quand tu dis que c’est du déjà vu !!

  5. jumy : C’est vrai que ça n’arrive pas souvent, mais quand ça arrive, on replonge dans la spirale! Comme avec Marc Levy, je m’étais dit que Les enfants de la liberté serait le dernier livre que je lirais de lui, tellement Mes amis, mes amours m’avait donné l’impression qu’il ne pouvait pas écrire autre chose. Mais le dernier m’a surprise, changement de ton, changement de thème, et ça me donne envie de donner une chance aux prochains livres… Je pardonne facilement aux auteurs je crois ;)florinette : Des fois, ça fait du bien du déjà vu, pas besoin de se casser la tête. Bonne journée 🙂

  6. Anonyme : C’est vrai que ce n’est pas un style d’écriture qui plaît à tous. Je n’ai pas été emballé par celui-là non plus, mais je ne pourrai pas m’empêcher de lui donner d’autres chances ;)Merci de ta visite!

  7. Pingback: Blog-O-Book » Et après…

  8. Je ne suis pas aussi catégorique que toi… Ça dépendra de l’histoire. Par contre, je relis le résumé, et ce livre ne me dit absolument rien! Il ne m’avait vraiment pas fait une grande impression il faut croire!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *