La triste fin du petit Enfant Huître et autres histoires – Tim Burton

Fidèle à son univers d’une inventivité si particulière, mêlant cruauté et tendresse, macabre et poésie, Tim Burton donne le jour à une étonnante famille d’enfants solitaires, étranges et différents, exclus de tous et proches de nous, qui ne tarderont pas à nous horrifier et à nous attendrir, à nous émouvoir et à nous faire rire. Un livre pour les adultes et pour l’enfant qui est en nous.

D’emblée, c’est du Tim Burton, c’est indéniable. C’est éclaté, bizarre, tordu. Le livre est bilingue, à gauche en anglais, à droite en français, et heureusement! La traduction française est atroce. Ils ont essayé de traduire et de garder, et souvent créer, des rimes à tout prix.

Un exemple :

Anglais

She finally gave her eyes
A well-deserved rest

Français

Elle finit par accorder à ses yeux (voir dessin)
Un repos qu’ils méritaient bien

Les dessins ont aussi été faits par Tim Burton. Je ne crois pas que je recommanderais ce livre à tous. Par contre, ceux qui aiment l’œuvre du réalisateur devraient également aimer son premier recueil d’histoires et poésies.

2 réflexions sur « La triste fin du petit Enfant Huître et autres histoires – Tim Burton »

  1. Pour avoir apprécié « Big Fish », j’ai été attirée par ce recueil sur les rayons de ma librairie. Mais un je-ne-sais-quoi me l’a fait reposer…

  2. Je n’ai pas vu Big Fish encore (honte à moi), mais je dirais que c’est plus près de l’univers de Sweeney Todd que de Charlie et la chocolaterie. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *