Le libraire – Régis de Sá Moreira

Dans sa robinsonnade littéraire, le libraire égraine ses journées au fil des poudoupoudoupoudou que font les clients en entrant dans sa boutique. Dieu passe aussi, au milieu de figures banales ou colorées, la plus vibrante étant bien sûr celle du propriétaire des lieux. C’est le gardien du temple, l’homme aux clés, celles donnant accès à tous ces Graals aux bons mots.

Passent également un auteur plein d’orgueil venu innocemment se renseigner sur sa prose, la jeune femme indécise qu’il faut aiguiller vers le titre qui fait mouche, les flâneurs, les poètes et ceux à l’esprit plus pratique. Le libraire est leur carrefour, leur Saint Pierre, cet anonyme solitaire et omnipotent, qui n’apprécie d’ailleurs guère les couples…

Chroniques d’un libraire que tous les amoureux du livre aimeraient avoir! Je ne sais pas quoi dire de plus. Ça se lit rapidement, trop rapidement. Tous les libraires devraient être aussi passionnés. En fait, toutes les personnes qui vendent des livres devraient l’être. Comme je n’ai rien à dire de plus, je vous offre un extrait.

– Vous l’avez lu?
– Oui, dit le libraire.
– Moi aussi, répondit le jeune homme.
Le libraire lui sourit. Le jeune homme prit confiance :
– Mais je l’ai offert à quelqu’un… à qui je n’aurais pas dû l’offrir.

– C’est difficile d’être sûr de ces choses-là, répondit le libraire.

– Oui, dit le jeune homme.

– Ne désespérez pas, dit encore le libraire. Certains livres sont à retardement…

Elles l’ont aussi lu : Jules, Camille.

8 réflexions sur « Le libraire – Régis de Sá Moreira »

  1. Oh merci de l’avoir lu, j’avais complètement oublié de l’ajouter à ma liste … Maintenant il y est et j’ai des raisons de plus de ne plus être capable de m’en passer ! Tu n’as pas fait ma journée mais presque !! 🙂

  2. J’aurais sans doute passé à côté si ça n’avait été de l’extrait que tu nous propose…Merci de passer le mot quand des trésors du genre existent.

  3. Marc : Ça me fait plaisir de l’avoir lu. 🙂 Contente d’avoir « presque » fait ta journée!Intellex : C’est un livre particulier, mais je crois qu’il vaut la peine d’être lu. L’extrait est représentatif du livre. Bonne découverte :)L’artiste : Bonne lecture! Tu vas sûrement aimer. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *