God Save les Françaises – Stephen Clarke

Paul West a trouvé la Française de ses rêves. Elle n’a qu’un défaut : ses parents. Et même s’il jure ses grands dieux que l’empoisonnement de sa belle-mère n’était pas prémédité, sa fiancée, depuis, ne le regarde plus tout à fait du même oeil…

Sinon, entre deux siestes crapuleuses, Paul West n’a pas renoncé à ouvrir son salon de thé typiquement british. Mais il prend du retard car il se débat parallèlement avec quelques questions existentielles : les bureaucrates français sont-ils tous pervers? y a-t-il une manière de cuisiner les courgettes qui les rendrait comestibles? Comment une Française peut-elle décemment préférer un french lover à un sujet de Sa Majesté?

La suite du livre dont j’avais déjà parlé. Vraiment, j’ai eu du mal à accrocher à celui-là. Autant j’avais été charmée par le premier, autant j’avais du mal à embarquer et j’avais l’impression de tourner en rond dans le deuxième. À mon avis, il n’a été écrit que pour « surfer » sur la vague du premier. Beaucoup moins original, plus de raccourcis, une histoire prévisible… Bref, le premier est à lire, le deuxième peut être laissé à la bibliothèque.

4 réflexions sur « God Save les Françaises – Stephen Clarke »

  1. En tout cas, je te conseille vraiment de lire le premier avant d’investir dans le deuxième 😉 Si tu aimes le premier, tu ne détesteras pas la suite, mais elle est un peu sans saveur, à mon avis.

  2. Tout à fait d’accord avec toi. Le deuxième est plutôt décevant. Ça sent la formule … Dommage. Mais le premier quand même, c’est un must.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *