Écoute inactive

Une chose que je déteste, c’est qu’on fasse semblant de m’écouter. Me faire dire que mon avis a de l’importance, mais en penser tout le contraire.

Je suis désolée, mais ça paraît dans le visage, par l’impassibilité et par le bouche qui veut ajouter quelque chose, que lorsque tu m’écoutes, tu ne m’entends pas vraiment, mais que tu penses à ce que tu pourrais dire pour me contredire et me faire changer d’avis.

Peut-être que si tu m’écoutais un peu, tu verrais que je n’ai peut-être pas toujours raison, mais que je n’ai pas toujours tort non plus.

Deux têtes valent mieux qu’une dit-on… mais pour ça, il faut que la première écoute la deuxième…

6 thoughts on “Écoute inactive

  1. Comme je déteste les gens qui font ça! Quand ça m’arrive, j’arrête de parler en plein milieu de ma phrase tellement ça m’agace…

  2. « hanhan… hanhan…

    Ah Scuse! J’t’écoutais pas! »

    J’aurais tellement aimé la sortir plus souvent celle là lors de discussions plate avec du monde plate qui parle de choses plates (on s’entends-tu que l’influence de la température sur la reproduction des fourmis à tête rouge du nord du Mexique… hein?).

    =D

  3. Et c’est drôle parce que je réalise indirectement que je viens un peu de faire la même chose que ce que tu dis: j’ai pas du tout continué ton sujet de discussion en partant sur une autre lancée… comme une bouche qui veut ajouter quelque chose!

    Mais c’est vrai que c’est chiant… au pire, on se parle pas et c’est tout?

  4. Mais là, va pas croire que je veux pas te parler là!!!

    Ce que je disais en dernier, c’était plus genre ce que je voudrais dire!


    ..
    .

    Continue ton beau travail! =D

  5. aBeiLLe : Avec mes connaissances, j’arrête également de parler, mais difficile de faire la même chose avec un supérieur… 😉

    Marius : Alerte au spam! Moi au moins, j’attends que tu répondes avant de te spammer :p. Merci, je vais continuer mon beau travail… si tu continues ton livre :D.

  6. Valérie

    D’accord avec toi!

Laisser un commentaire