Specials – Scott Westerfeld

specialsLes Specials : ce nom faisait frissonner Tally lorsqu’elle n’était qu’une Ugly insoumise et repoussante. Et voilà qu’après une nouvelle opération, elle est devenue une Special à son tour!

Pourtant, la jeune fille ne peut s’empêcher de penser à son ancienne vie. Alors, le jour où les Autorités lui demandent d’éliminer les rebelles de La Nouvelle-Fumée, un choix douloureux s’impose à elle : doit-elle écouter la petite voix de sa conscience ou mener à bien la mission cruelle pour laquelle elle a été conçue? Quelle que soit sa décision, le monde de Tally ne sera plus jamais le même…

Tally n’est plus intense. C’est du passé ça. Non, elle est maintenant glaciale, terriblement glaciale. Le troisième tome de la série, après Uglies et Pretties, est à peine meilleur que le deuxième, mais bien en-deçà du premier. Tally fait partie des Specials Circumstance et n’est certaine de  vouloir être au sein des Scarificateurs. Et on la comprend! Pour rester glaciale, elle doit s’automutiler, ce qui la force à être consciente de son corps et beaucoup plus efficace. C’est là que ça bloque pour moi.

Qu’on parle de l’automutilation dans un livre pour les adolescents, je suis d’accord, il faut démystifier cette réalité qui touche plus de jeunes qu’on peut le penser. Mais là où je décroche, c’est quand on fait la glorification de ce geste. Les Scarificateurs font partie du groupe à la mode, tout le monde veut être comme eux.

Je préférais quand Tally était intense… au moins, elle ne faisait « que » contourner la loi pour l’être…

Je vais quand même poursuivre la série… Je veux voir où on s’en va avec toutes ces incitations à des gestes plus ou moins recommandés…

4 réflexions sur « Specials – Scott Westerfeld »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *