Synopsis d’un saut en parachute

Commentaires 6 Par défaut

Septembre 2008 : Je passe les différents concours des gouvernements fédéral et provincial pour être agente d’information. Pas de nouvelles.

Décembre 2008 : J’obtiens mon emploi de rêve et je déménage à Laval.

19 octobre 2009 : L’événement est terminé et je sais, même si ça n’a pas été confirmé, que mon contrat sera sans doute renouvelé. Je suis prête et contente de passer une nouvelle année à cet emploi.

20 octobre 2009 : Je reçois une offre pour postuler à un emploi dans un ministère provincial : emploi occasionnel (donc temps plein, avantages sociaux, mais pas permanent), avec possibilité d’un poste régulier après 18 mois. Je décide de postuler.

23 octobre 2009 : Je suis convoquée en entrevue.

29 octobre 2009 : Entrevue. Ça se passe très très mal à mon avis. J’ai l’impression de passer les 45 minutes que dure l’entrevue à dire « je ne sais pas », « je n’ai pas d’expérience », etc. Bien sûr, j’ajoute des commentaires pour dire ce que je ferais pour faire les tâches que je ne connais pas, mais je ressors de l’entrevue résignée.

29 octobre 2009 : Après mon entrevue, je vais voir mes anciennes superviseures de stage à un autre ministère. La responsable des communications, qui était la chef d’équipe à l’époque de mon stage, est là. Un poste d’occasionnel de 4 mois va sans doute ouvrir en après-midi, et si je le veux, il est à moi. J’avais adoré mon stage à cet endroit. J’y réfléchis.

30 octobre 2009 : J’ai un message sur mon répondeur qui me confirme que le poste est officiellement ouvert et que je peux l’avoir. Ils sont prêts à attendre le mois de décembre, puisque mon contrat se termine à ce moment-là. J’ai pris ma décision, je veux essayer. Je vais voir ma supérieure immédiate pour en parler et elle accepte de me libérer un mois avant la fin de mon contrat. Le ministère m’appelle pour me dire que c’est sûr à 99 %. Le 1 % me stresse, j’ai déjà démissionné, me voilà donc en chute libre.

2 novembre 2009 : Pas de nouvelles. Je commence à stresser sérieusement. Est-ce que j’ai fait une gaffe?

3 novembre 2009 : Le ministère pour lequel j’ai passé l’entrevue catastrophique me rappelle : j’ai l’emploi. Sans mots, et très surprise, je demande du temps pour réfléchir. Le ministère de mon stage m’appelle une heure après : j’ai le poste. Je lui explique la situation et je lui demande un peu de temps.

Choix 1 : 18 mois menant peut-être vers un poste régulier, nouvel environnement de travail, nouveaux défis.

Choix 2 : 4 mois, peut-être renouvelable pour 4 mois, environnement de travail et tâches connus, très belle équipe.

Salaire et avantages sociaux : exactement la même chose.

Décision : Je prends le choix numéro 1. J’avais vraiment envie de retravailler avec l’équipe où j’ai fait mon stage, mais à long terme, et avec mon désir de plus de sécurité, le premier choix est le meilleur. Je n’ai pas regretté ma décision et mon ancien milieu de stage a compris. En fait, aussitôt que je leur ai dit que j’avais une autre offre, ils avaient commencé à chercher quelqu’un d’autre.

Donc, à partir du 30 novembre, je deviens conseillère en communication interne pour un des plus gros ministères!

En attendant, je travaille trois heures par jour, puisque j’avais plusieurs heures accumulées. Des lectures en perspective!

6 réflexions sur “Synopsis d’un saut en parachute

  1. Félicitation! Je sais que ça peut être stressant d’appliquer sur des concours au gouvernement… Je suis en attente moi-même de nouvelles sur un poste où j’ai appliqué récemment.

    J'aime

  2. Celsmoon : Merci! Je suis un peu superstitieuse, tant que ce n’est pas signé, je n’ai pas l’impression que c’est vrai!

    aBeiLLe : Merci Abeille! 🙂

    Gen : Merci! Bonne chance pour ton concours!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s