Extrêmement fort et incroyablement près – Jonathan Safran Foer

1496_aj_m_9145Oskar, 9 ans, est surdoué, ultrasensible, fou d’astrophysique, fan des Beatles et collectionneur de cactées miniatures. Son père est mort dans les attentats du World Trade Center en lui laissant une clé. Persuadé qu’elle expliquera cette disparition injuste, le jeune garçon recherche la serrure qui lui correspond. Sa quête désespérée l’entraîne aux quatre coins de la ville où règne le climat délétère de l’après 11-Septembre.

Par pur hasard, ce livre traite également des attentats du 11 septembre. Cette fois-ci, on suit les aventures d’un petit garçon dont le père était au restaurant Windows on the World ce jour-là. Le livre est parsemé de photo, en noir et blanc, qui sans ajouter à l’histoire, illustre bien l’univers d’Oskar. Bien qu’il y ait certains passages drôles, le livre est généralement très émouvant. On voit comment Oskar essaie de traverser cette épreuve, à sa façon. Parallèlement à son histoire, on apprend celle de ses grands-parents, par le biais de lettre qu’ils écrivent à leur fils disparu, le père d’Oskar. Cette façon de faire m’a un peu mélangée au début, je n’arrivais pas à trouver le lien entre les chapitres épistolaires et Oskar, mais vers la fin, tout s’éclaircit et ça donne le goût de relire le début. C’est une lecture particulière qui m’a bien plu.

2 réflexions sur « Extrêmement fort et incroyablement près – Jonathan Safran Foer »

  1. Je crois que ça aurait été le cas pour moi également si je n’avais pas lu « Windows on the World » juste avant… Je crois que je vais faire une pause de livres qui traitent du 11 septembre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *