L’avaleur de sable – Stéphane Bourguignon

Julien, en deuil de Florence, se jure que jamais il ne retombera dans le piège des femmes. Mais voilà : à 26 ans, on a souvent tendance à surestimer ses forces. Tout comme Pierrot, son meilleur ami, il repiquera du nez dans l’amour…

Bon, je n’ai pas réussi à trouver le lien entre l’histoire et le titre, mais ce n’est pas tellement important. J’ai beaucoup aimé l’écriture de Stéphane Bourguignon : juste assez vrai pour qu’on croie que des gens normaux puissent prononcer ces paroles, mais sans tomber dans l’oralité. On s’attache aux personnes, on croit à leur histoire, on veut le meilleur pour eux. J’ai trouvé le début un peu laborieux, mais après une vingtaine de pages, j’ai complètement été happée par l’histoire, et la non-histoire, de Julien. Comme quoi, le récit banal, d’une vie sans vagues (ou presque), peut toucher. J’ai hâte de lire la suite pour retrouver Julien et son entourage.

3 réflexions sur “L’avaleur de sable – Stéphane Bourguignon

  1. Je l’ai lu et apprécié il y a un bon moment déjà. C’est le premier de Stéphane Bourguignon que j’ai lu. J’ai hâte de voir ton avis sur la suite. J’avais de loin préféré L’avaleur de sable.

  2. Marguerite : Ça faisait un très grand moment que je l’avais sur ma liste, mais je retardais toujours le moment de le lire. Peut-être parce que j’en avais tellement entendu de bien, que j’avais peur d’être déçue. Je l’ai préféré au deuxième moi aussi.

    Valérie : Je commence à le découvrir en littérature, bien que je l’apprécie depuis longtemps à la télévision.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *