Par un fil – Jean-Nicolas Vallée

« J’aimerais parler de la mort sans que ce soit perçu comme tragique ».

Je dois avouer que je n’avais pas lu la quatrième de couverture avant de commencer cette bande dessinée qui avait attiré mon regard par sa couverture. C’est sans doute pourquoi j’ai trouvé le début difficile, un peu morbide et déprimant. Par contre, rapidement je me suis attachée aux personnages et j’ai cru les comprendre. Une soixantaine de pages qui se lisent beaucoup trop vite, mais qui laissent un souvenir impérissable.

Laisser un commentaire