Dewey – Vicki Myron

Comment un chat abandonné est-il devenu le symbole de l’Amérique d’aujourd’hui? Comment a-t-il pu redonner vie à des dizaines d’enfants? C’est cette histoire vraie, émouvante et rocambolesque que nous conte l’auteur. Par un matin d’hiver, Vicki Myron, attirée par des cris déchirants, découvre un chaton frigorifié dans la boîte aux lettres de la bibliothèque où elle travaille. Après l’avoir réchauffé, Vicki et ses collègues, conquis, décident de l’adopter. Dewey deviendra vite la mascotte de la bibliothèque et l’emblème de la ville de Spencer. Pendant 19 ans, Dewey, grand amateur de cheesebugers, d’ailes de poulet et fan de télévision, va révolutionner cette petite ville! Il va apprendre à sourire aux enfants handicapés, attendrir les hommes d’affaires… et devenir le chouchou des médias, au point que les télés du monde entier viendront le filmer! Vicki Myron, la bibliothécaire qui a partagé sa vie, nous raconte l’aventure extraordinaire de ce chat hors du commun. Dewey est décédé en 2006 d’une tumeur à l’estomac.

Au début, je ne savais pas trop quoi penser de ce livre. J’aimais l’idée d’un chat habitant une bibliothèque, mais je trouvais que l’auteure mettait beaucoup d’interprétations dans les gestes du chat. Je ne dis pas que le chat n’est pas un animal intelligent, au contraire, mais j’ai tout de même l’impression qu’on donnait à Dewey plus d’intentions qu’il en avait réellement. Malgré tout, j’ai apprécié ma lecture, d’abord pour le lien entre le chat, la bibliothèque, les livres et les lecteurs, mais également pour l’histoire de l’auteure, sa description de son coin de pays, qui nous donne envie de le visiter. À mon avis, sans cet aspect du livre, qui touche moins Dewey et plus Vicki, il n’aurait pas été aussi intéressant.

5 thoughts on “Dewey – Vicki Myron

  1. Je l’avais noté également il y a un bout de temps. Je crois qu’il me plairait !

  2. Valérie

    Je l’ai adoré!

  3. Je crois que lorsqu’on aime l’univers des bibliothèques et des livres, on apprécie. On ajoute un animal en détresse charismatique et on a un mélange gagnant 😉

  4. Je suis plus naïve que toi, j’ai cru à 100% à ce super-chat aux qualités presque humaines!! 😉 J’ai adoré ce livre! J’adore les chats et les bibli, c’était gagné d’avance dans mon cas…

  5. J’aurais vraiment aimé être plus naïve. 😉 Pourtant, j’aurais dû être convaincue, ma chatte est tellement intelligente! 😀

Laisser un commentaire