Le temps n’est rien — Audrey Niffenegger

« Je l’aime. II représente tout pour moi. Je l’ai attendu toute ma vie et à présent il est là. (J’ai du mal à m’expliquer.) Avec lui je peux contempler mon existence dans sa totalité, comme une carte, passé et futur réunis, comme un ange… [..] Tout est déjà arrivé. Tout en même temps. »

Nous avons tous déjà eu cette impression d’avoir rencontré une personne quelque part avant, ou de l’avoir connue dans une autre vie… Et si c’était dans un autre temps? Quand Henry, bibliothécaire, voit arriver Claire, une artiste séduisante, il ne peut croire à l’incroyable : ils se connaissent depuis des décennies, même s’il ne s’en souvient pas. Car Henry est atteint d’une maladie qui le propulse dans le temps. II a rencontré Claire alors qu’elle était enfant et va sans cesse partir et revenir à des époques de leurs vies respectives…

L’histoire folle et romanesque d’un amour absolu et éternel.

Voici un autre livre que j’ai lu après avoir vu le film, mais comme je l’ai vu à sa sortie, il n’était pas frais à ma mémoire, outre le fait que je connaissais la fin. J’ai eu du mal à entrer dans l’histoire, je dirais que ce n’est seulement qu’au tiers du livre que j’ai enfin pu me plonger dans ce récit un peu ésotérique. Je dirais que la relation entre le Henry âgé et la petite Claire m’a un peu dérangée, je l’ai trouvée un peu malsaine, même si je comprenais le principe. Sinon, c’est une belle histoire romantique et touchante. Un peu conte de fée, ça ne fait pas de mal!

2 réflexions sur « Le temps n’est rien — Audrey Niffenegger »

  1. C’est sûr que c’est un peu fantastique, les voyages dans le temps… Mais je crois tout de même que ce livre en vaut la peine, si c’est un genre qui t’intéresse, bien sûr. Sinon, il y a toujours le film, du même nom, qui a quand même bien respecté l’essence du livre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *