Extras – Scott Westerfeld

Plusieurs années se sont écoulées depuis que la rebelle Tally a renversé le système des Uglies, des Pretties et des Specials. Débarrassé de ces castes, le monde connaît une véritable renaissance, sous le regard permanent de mille millions de caméras. La société n’est plus qu’une gigantesque émission de télé-réalité. La célébrité règne sur le monde…

Une chose pourtant n’a pas changé : les moins de seize ans ne sont pas censés se montrer en ville. Surtout quand on est une Extra comme Aya, une anonyme au rang facial ridicule. Sa seule chance de s’arracher à la médiocrité : claquer sur le nouveau réseau une histoire inouïe et… dangereuse.

Le culte de la beauté? C’est terminé! Tally a renversé le système, mais peut-être par pour le meilleur. Maintenant, c’est la claque qui compte. Qu’est-ce que c’est? On pourrait traduire cela par blogue vidéo. En atteignant l’adolescence, tout le monde reçoit un site sur lequel les gens doivent « claquer » des histoires. Le but? Devenir populaire! Plus l’histoire fait du bruit, plus les gens en parlent (en ligne et en vrai, puisque la ville balaye les conversations des gens pour savoir de qui on parle le plus), plus le « claqueur » devient populaire et augmente son rang facial. Les plus populaires obtiennent des privilèges. L’argent n’existe pas non plus, maintenant, c’est avec du mérite qu’on achète les choses. Par exemple, faire du bénévolat donne du mérite. Mais avoir un nouveau vêtement coûte du mérite.

J’ai trouvé que la série reprenait un peu d’intérêt avec ce tome. J’ai bien aimé le parallèle claque-blogue. J’espère seulement que le cinquième – et j’espère dernier – opus sera à la hauteur et ne sera pas qu’une sauce étirée pour profiter de la vague. Surtout avec une dédicace comme : « À tous ceux qui m’ont écrit pour me révéler le sens secret du mot trilogie ».

Tome 1 : Uglies
Tome 2 : Pretties
Tome 3 : Specials

Une réflexion sur « Extras – Scott Westerfeld »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *