Éloge du silence pendant l’amour – Lisa Azuelos

C’est passé 30 ans que les cœurs deviennent fragiles. Ce livre, entre réalité et fiction, est la chronique douce et drôle d’une trentenaire divorcée, mère de famille, dont le cœur s’est fracassé un soir de Noël quand son compagnon l’a quitté : « Avec mon cœur dans sa minable valise, plein de mon minable passé avec lui, une brosse à dents, quelques caleçons et trois chemises dont une repassée par mes soins. » Pour se remettre à l’endroit, il faut marcher à l’envers. Du nouvel homme, arrivé par hasard, on ne veut rien savoir. On connaît l’odeur de son savon avant de connaître son nom. On fait parler les corps pour mieux taire les mots. Le silence est-il la clef des passions qui durent?

Encore une fois, c’est le titre du livre qui m’a attirée. Je ne sais pas pourquoi, je me laisse souvent influencer par le titre, et ce, sans même avoir lu la quatrième de couverture. On voit ici le début d’une non-idylle. Ce n’est pas une relation, c’est le croisement de deux personnes à une certaine période de leur vie. J’ai aimé l’écriture de Lisa Azuelos, tout en douceur, tout en subtilité, simple, mais jamais simpliste. Une lecture confortable, apaisante. Une belle découverte.

Laisser un commentaire