La loi du ciel – Alain Trudeau

Basé sur des faits véritables, La loi du ciel raconte avec nostalgie et émotion, l’histoire de Jeanne qui se rappelle sa vie de jeune fille. Elle nous ramène à cette époque où la passion, l’amitié, l’amour et les vraies valeurs comblaient le quotidien de toute bonne famille et où chaque parcelle de bonheur était accueillie et appréciée comme s’il s’agissait de la dernière.

Ce roman ravivera souvenirs et espoir pour tous ceux et celles qui ont perdu au cours de leur vie, pour quelques raisons que ce soit, certaines valeurs qui leur étaient chères.

J’ai grandement amputé le résumé de la quatrième de couverture parce que je trouvais qu’il en révélait beaucoup, mais beaucoup trop. Cela a d’ailleurs teinté ma lecture. Au début, l’histoire m’a intéressée, même si je trouvais le titre légèrement ésotérique. Lorsqu’on lit l’histoire, on comprend le lien, mais un peu plus de subtilité aurait été de rigueur à mon avis. Mais, contre toutes attentes, j’ai rapidement été happée par l’histoire, au point d’attendre l’autobus suivant pour pouvoir terminer mon chapitre. On s’attache rapidement à Jeanne, Émile et Vincent, et j’ai bien aimé découvrir le Québec des années 20, alors que l’église considérait le cinéma comme un péché! J’ai un peu été dérangée dans ma lecture par le langage des personnages. Tout comme j’ai du mal à lire du Michel Tremblay pour cette raison, je n’apprécie pas particulièrement que les dialogues soient aussi incrustés dans la réalité. Que ce soit par le joual ou les sacres, cela à tendance à me faire décrocher de ma lecture. Malgré tout, c’est une très belle découverte et j’ai vraiment apprécié ce roman, somme toute léger!

Je remercie l’opération Masse critique de Babelio ainsi que les Éditions @ Part de m’avoir fait découvrir ce livre!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *