La grande quête de Jacob Jobin – L’élu – Dominique Demers

Projeté malgré lui dans un univers dont il ne soupçonnait pas l’existence, Jacob Jobin quitte un sombre quotidien marqué par la solitude et le deuil de son frère aîné. Tout commence au manoir délabré de son oncle ermite atteint d’une mystérieuse maladie, pour se poursuivre dans un autre monde, aussi séduisant qu’effrayant, peuplé de créatures fantastiques. Jacob découvrira qu’une mission périlleuse l’attend, lui, l’Élu. Avec pour seules armes sa perspicacité, sa ferveur et son « œil magique », il devra affronter des périls qu’il n’aurait jamais pu imaginer. Sur ses épaules repose dorénavant l’avenir du Royaume caché.

Après que Dominique Demers ait fait partie des auteurs fétiches de mon adolescence, j’étais curieuse de voir ce qu’elle offrait aux adolescents d’aujourd’hui. On ne peut pas dire qu’elle se copie, parce qu’on est dans un univers très éloigné des Maïna et Marie-Tempête. Jacob est d’un tout autre genre et vit des aventures un peu plus loin de la vie réelle. Bien que j’aie trouvé la mise en contexte un peu longue, puisque ce n’est qu’à un peu moins des deux tiers du livre qu’il se passe réellement quelque chose, j’ai rapidement compris cette mise en contexte une fois que les éléments ont commencé à se mettre en place. L’univers dans lequel nous amène Dominique Demers est très riche et j’ai apprécié son utilisation des diverses créatures magiques des contes et légendes. Bon, on voit un peu la morale à travers l’histoire (crois en toi et le reste suivra), ce qui ne gâche toutefois pas la lecture.

Il y a déjà deux autres tomes qui sont sortis et j’ai bien hâte de voir où va nous mener la grande quête de Jacob.