Mon étrange petite sœur et les prisonniers d’Alcatraz – Gennifer Choldenko

Prison d’Alcatraz, 1935.

Fraîchement embauché comme gardien-électricien à la prison d’Alcatraz, M. Flanagan entraîne avec lui sur l’île sa femme et ses deux enfants, Caribou (12 ans) et Nathalie (16 ans). Pour la famille, une nouvelle vie pleine de dangers commence.

Ce que souhaite Caribou avant tout, c’est protéger Nathalie, sa grande (petite) sœur autiste et lui éviter l’institut spécialisé.

Ce qu’il voudrait aussi : attirer l’attention de Lola, la peste si craquante qui règne sur sa nouvelle bande de copains.

Ce qu’il désirerait en secret : rencontrer un des prisonniers d’Alcatraz… et pourquoi pas le mythique Al Capone?

Comment peut-il se douter un seul instant que Nathalie, désespérément fragile, quasiment muette, enfermée sans sa tête, sera celle qui réalisera ses rêves?

Ce livre nous met dans l’univers d’une famille dont l’aînée est autiste. On sait qu’elle l’est, mais pas la famille, car cette histoire se passe avant que la maladie ait un nom et qu’elle fasse l’objet de recherches comme c’est présentement le cas de nos jours.

Caribou est très attachant, surtout dans sa volonté de protéger sa sœur du monde extérieur, même s’il en a parfois un peu honte. Il désire s’adapter à son nouvel environnement, mais a souvent l’impression que la ligne entre le bien et le mal est de plus en plus mince.

Une belle histoire d’amitié et d’amour filial.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *