L’enfant du cirque – Camillia Lagerqvist

En 1917, Ellen croit qu’elle a été vendue par sa mère au Cirque Formidable de Mme Zénitha, qui veut en faire une étoile de la corde raide. En fait, sa mère a placé l’argent sur un livret d’épargne en attendant le jour où elle pourra reprendre sa fille. Elle lui écrit régulièrement des lettres pleines d’amour qu’Ellen ne reçoit pas, car Mme Zénitha les lui dérobe.

Ellen a été confiée à un cirque à l’âge de 6 ans alors que sa mère ne pouvait plus subvenir à ses besoins. Au fil des années, elle apprivoise graduellement ceux qui deviennent sa nouvelle famille. Non sans douleur, elle devient une acrobate et une funambule respectée dans le milieu du cirque. Cette expérience lui apprendra de précieuses leçons sur la nature des gens et à suivre son destin.

Ellen est attachante et, bien qu’on comprenne les motivations de sa mère, ce qu’elle ne peut pas puisqu’elle n’a pas toute l’information, on ne peut s’empêcher de trouver dommage qu’une si petite fille doive faire face si jeune au monde parfois cruel du cirque et des saltimbanques. Une belle histoire où on voit que la force de caractère peut aider dans bien des situations, même les plus difficiles.

Probablement ma critique la moins constructive à vie ;). On dirait que je ne savais vraiment pas quoi dire!

Laisser un commentaire