Je suis vivante

Commentaires 2 Par défaut

J’ai été plutôt tranquille ici ces derniers temps. Je crois que j’avais besoin de prendre du recul et de me recentrer. Pourquoi je fais ça, pour quelles raisons, est-ce les bonnes, dois-je changer mes motivations? Une sorte de remise en question quoi.

Pour mon entraînement, ça va plutôt bien. Je suis régulière, dans la mesure de mes disponibilités, et j’essaie que ces disponibilités soient… disponibles? C’est plutôt du côté de la nourriture que cela a été, et demeure difficile.

Si on fait le bilan, je perds et regagne les cinq mêmes livres depuis janvier, j’espérais vraiment être ailleurs rendu à la moitié de l’année. J’ai perdu près de 50 livres l’an dernier. Je ne m’attendais pas à perdre autant cette année, mais quand même. Ça confirme la règle du 75 % pour l’alimentation et du 25 % pour l’exercice physique (ou 80-20, en fonction des sources).

Une citation qui serait attribuée à Carl Savard, lue sur le blogue de Dominique Gendron, me parle beaucoup :

Rappelle-toi toujours : Qu’est-ce que tu veux vraiment et qu’est-ce que tu veux maintenant?

Au point où je l’ai affichée dans mon bureau. C’est vraiment au bureau où j’ai le plus de difficultés. Les tentations sont très présentes. D’abord, mon bureau est dans un centre d’achat avec une tonne de restaurants et, avant de me reprendre en main, j’avais quand même plusieurs vices qui m’appellent encore (brioche aux pacanes avec un grand chocolat chaud). Ensuite, dans mon équipe, ce sont des bibittes à sucre. Il y a des cochonneries qui circulent quasi quotidiennement. Quand on ne reçoit pas un courriel pour aller manger des beignes, une collègue distribue des biscuits, un autre des cupcakes et une autre a toujours un immense plat de bonbons qu’elle distribue à la ronde. Au début, je m’étais mis comme règle de n’accepter que ce que j’aime vraiment et ça allait bien. Par contre, ma collègue, voyant que je refusais souvent, a découvert mes trucs préférés, je dois donc être encore plus vigilante.

Je multiplie les lectures sur la perte de poids (Maigrir, un jour à la fois, Kilo Motivé) sur l’activité physique (La course au féminin, Pas, Le guide d’entraînement et de nutrition), je cherche la motivation partout où je peux la trouver. Je suis abonnée à des pages Facebook de gens qui ont effectué un virage santé et dont le cheminement me touche. J’écoute les podcasts de Jillian Michael dans les transports en commun. D’ailleurs, je vous reparlerai de tout ça ultérieurement. Ça fonctionne, mais je dois quand même me parler beaucoup.

J’ai quand même quelques – petites – victoires à mon actif :

  • Je n’ai pas touché à une boisson gazeuse diète (ni non diète) depuis 8 jours;
  • J’ai résisté aux bonbons (mes préférés) toute la journée aujourd’hui;
  • J’ai parlé devant 150 gestionnaires la semaine passée avec assurance et sans penser à mon apparence.

Tout ça ne se reflète pas sur la balance, mais c’est important tout de même. Par contre, je ne m’en cacherai pas, ce n’est pas suffisant pour moi. Je dois vraiment continuer sur cette voie. Ce qui fait que, pour les prochaines semaines, je vais mettre moins l’accent sur la fluctuation de mon poids (qui sera quand même affiché sur la page à cet effet), mais plus sur mes petites et grandes victoires, mes lectures et mes sources de motivation.

2 réflexions sur “Je suis vivante

  1. Bravo tu as perdu plus de 27 kg (plus de 59 lbs)
    C’est déjà bien!!!
    On est presque au même poids,maintenant.
    Bon courage pour la suite et surtout bonne reprise de motivation.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s