Pesée de la semaine

Poids initial : 260,6 livres
Poids actuel : 195,3 livres
La semaine dernière : +2,1 livres
Cette semaine : -3,6 livres
Perte de poids totale : -65,3 livres

La prise de la semaine dernière ne m’inquiétait pas, surtout qu’elle était inexpliquée. J’avais fait une belle semaine et, même si je n’avais pas couru à cause de ma bronchite asthmatique, j’avais fait très attention. J’avais raison de ne pas m’en faire, un beau 3,6 livres en moins cette semaine. C’est sûr que le retour à la course n’a certainement pas nui. En plus, j’avais planifié mes repas pour toutes la semaine, au raisin près presque : déjeuner, dîner et souper étaient prévus à l’avance. Ça m’a vraiment aidé à ne pas exagérer côté bouffe. J’ai fait quelques écarts quand même, mais contrôlé et on a vu ce que ça a donné!

En plus, hier, je suis allée courir de reculons (bien, de face, mais sans en avoir trop le goût). J’ai bien fait, car j’ai battu mon record sur 5 km encore une fois! Une amélioration de 12 secondes sur le temps dont je vous parlais mercredi.

Il y a toujours trois phases quand je cours un 5 km. Jusqu’au 1,5 km, tout va bien, je suis en forme, j’aime ça, mes pensées virevoltent, je suis bien. Entre 1,5 km et 3 km, on dirait que je frappe mon mur. J’ai le goût d’arrêter, je ralentis légèrement et je me demande pourquoi je m’impose ça. Tout à coup, aussitôt que ma montre indique 3 km, ma motivation reprend le dessus et je me concentre sur le reste de ma course, que je termine avec bonheur et satisfaction, peu importe mon temps.

La deuxième partie est la plus difficile, mais je me parle beaucoup pour passer à travers.

5 km officiels

Le 5 mai dernier, je participais au 5 km du Défi course et marche Desjardins à Sainte-Thérèse. C’était ma première participation à une course officielle chronométrée depuis le marathon de Montréal.

J’avais deux objectifs, en fait trois :

  • Battre mon dernier meilleur temps sur 5 km, soit 43 min 17 s.
  • Descendre sous la barre des 40 minutes.
  • Et, mon objectif secret : le faire en 38 minutes.

Il faisait super chaud cette journée-là et le départ pour le 5 km courir était à 10 h 40. En plus, le trajet commençait par une côte. Mon défi était donc de bien gérer ma course afin de ne pas me brûler dans la côte en partant.

Ça s’est super bien passé, mais il faisait vraiment chaud. Il y avait un poste d’eau au km 1 et un autre au km 4. Malheureusement, quand je suis arrivée au km 4, il n’y avait plus de verres! Donc, c’était soit de l’eau sur la tête, soit rien. Je ne voulais pas finir gluante, donc j’ai évité l’eau sur la tête. J’avais terriblement soif. Lors des derniers 400 mètres, j’ai dû déroger de mon plan de match (10 :1) et marcher un peu pour créer de la salive.

En finissant, je me suis précipitée vers le kiosque d’eau pour prendre deux verres. C’était ça, ou je pensais m’écrouler.

Malgré tout, j’ai réussi un beau temps de 37 min 43 s! J’ai donc dépassé mes trois objectifs!

Prochaine course officielle : Ottawa! Comme c’est à 17 h, j’espère qu’il fera moins chaud. Peut-être un autre record personnel? On verra!

Pesée de la semaine

Poids initial : 260,6 livres
Poids actuel : 194,2 livres
Cette semaine : -2,8 livres
Perte de poids totale : -66,4 livres

Que dire? Très très contente! Ma stratégie de ne pas essayer d’être parfaite porte ses fruits! Depuis deux semaines, je suis un nouveau programme pour mon entraînement de course à pied et c’est très motivant. Je dois maintenant monter des côtes au moins une fois par semaine et ç’a déjà eu un très bel impact sur mon endurance et ma vitesse. Même si cette semaine a été pénible sur cet aspect. Je me suis levée samedi dernier avec un point de côté, comme après un effort, mais dès le réveil. Je suis allée à mon powerfit tout de même et ça n’a pas passé. Toute la semaine, j’ai couru avec ce point de côté. Lundi et mercredi, je n’ai pas battu de record, loin de là. Jeudi par contre, j’ai fait ma meilleure sortie en termes de vitesse, malgré mon point! Je suis vraiment fière de moi pour cet aspect. Il n’y a pas si longtemps, j’aurais abandonné en me faisant croire que c’était pour le mieux, mais là, j’ai persévéré malgré la douleur. Mardi, je vais me faire masser pour essayer d’éliminer ce point, en espérant que ça va fonctionner parce que je cours un 5 km officiel le 5 mai.

Sinon, j’ai décidé de me fixer un objectif supplémentaire, autre que ma perte de poids. Je veux participer au défi Montréal-New York en 2015 ou en 2016, dépendant de quand bébé 2 va arriver. Je suis fébrile juste à y penser! Ce projet me donne des ailes!

Je continue, j’avance, je fonce!

Des nouvelles

Je suis pas mal tranquille ici depuis un bout. C’est que je suis dans une période plus difficile dans mon programme. J’ai, comme disent les filles d’un groupe sur lequel je suis, attrapé la « popirite ». Étant à un poids que je n’ai jamais eu de ma vie adulte, je me sens bien et je suis moins motivée à faire des efforts. Je sais que c’est passager, mais ça me mine un peu quand même. Côté sport, ça va bien. Je me suis remise à la course à pied et j’ai même battu mon meilleur temps que j’avais établi au marathon de Montréal sur 5 km. C’est l’alimentation qui va moins bien. Je me donne des permissions qui finissent par dégénérer sur des « ma journée est gâchée, donc ma semaine est gâchée, aussi bien en profiter ». Je déteste ça et je ne m’aime pas quand je fais ces raccourcis-là.

Ce soir, c’est une sortie de couple sans Bébé J. C’est la première fois depuis juillet, je crois, alors je vais en profiter, mais sans exagérer. Demain, je me remets à fond dans mon programme. Mon nouvel objectif : donner le meilleur à mon corps et être en super forme pour me préparer pour ma prochaine grossesse qui s’en vient bientôt. Contrairement à la dernière fois, je veux rester active pendant ma prochaine grossesse et, pour ça, il faut déjà que je sois en forme. J’espère que cette nouvelle motivation me donnera l’énergie pour me reprendre en main.

Poids actuel : 200 lb

Avec mes montagnes russes, au final, je n’ai perdu que 4 livres depuis janvier… Ça doit changer!

Marathon de Montréal

Wow et re-wow! Quelle expérience! Lorsque le premier corral est parti, j’avais la chair de poule et ce n’est pas parce qu’il faisait froid – même si on gelait! Je suis très contente de ma course, j’ai respecté mon programme et évité de me brûler en partant.

Résultat pour mon 5 km : 44:35:2! Soit 3:33 plus rapide que mon record personnel. J’ai vraiment eu la piqûre pour vrai là.

Si bien que, maintenant, je ne veux plus courir pour maigrir, mais je veux perdre du poids pour courir mieux!

Courir au bon rythme – Jean-Yves Cloutier et Michel Gauthier

Vous avez envie de retrouver la forme? Après moult hésitations, ça y est! Vous avez résolu de faire de la course à pied. Vous êtes un coureur occasionnel et vous souhaitez faire votre premier demi-marathon? Vous êtes un fervent de la course à pied et vous cherchez un programme d’entraînement à votre mesure? Courir au bon rythme est pour vous.

Les auteurs, un entraîneur et un passionné de course à pied, présentent un programme en 10 niveaux, adapté aux objectifs et aux besoins de chacun. Plus qu’un simple programme d’entraînement, Courir au bon rythme, c’est aussi une nouvelle façon de voir la mise en forme et la pratique de la course à pied. Nul besoin de s’épuiser, il suffit de courir au bon rythme!

Ce que vous trouverez dans ce livre :
— Une philosophie de l’entraînement
— Des outils de planification
— Des programmes d’entraînement pour les coureurs de tous les niveaux

Très intéressant, que ce soit pour le coureur averti ou pour le débutant. Tous les aspects de la course à pied sont abordés : des souliers, aux conditions atmosphériques en passant par l’alimentation et par le programme de course. Le programme de course en soi est un peu compliqué à suivre à mon avis, à moins d’avoir une montre qui te dit exactement à quelle vitesse tu cours. On peut se fier à notre effort, mais c’est moins précis et ça ne semble pas aussi efficace. Je vais suivre les conseils pour la plupart des chapitres, mais pour me mettre à la course, je vais continuer à suivre le programme Ease into 5K. D’ailleurs, il faudrait que je m’y remette si je veux être capable de courir mon 5 km pour mes 30 ans en septembre! C’est un retour à la case départ après ma grossesse, mais il faudrait que je sois plus assidue! Sans doute qu’après le déménagement, ça sera déjà plus facile! Surtout si je laisse la poussette assemblée dans le garage! Je veux le faire le 5 km!

Pesée de la semaine

Résultat : -0,7 lb

Je suis un peu ambivalente devant mon résultat. D’un côté, je suis contente, parce qu’une perte, c’est une perte, et c’est tout de même mieux qu’un gain. D’un autre côté, je pensais atteindre mon premier objectif de 20 livres perdues cette semaine. J’en suis à 19,5. Je sais, c’est pratiquement atteint, mais j’ai hâte de changer de dizaine!

J’ai réussi à m’entraîner trois fois cette semaine. J’aurais voulu plus, mais j’ai eu de la difficulté avec mon alimentation. Je dois prévoir davantage mes collations en fin de journée pour avoir de l’énergie pour m’entraîner. Mardi, j’avais super faim et je suis allée m’entraîner tout de même. J’ai eu de la difficulté à me rendre chez moi. J’ai été obligée de sortir du métro une fois pour prendre de l’air. Je me suis acheté des barres tendres et des yogourts à boire, ça devrait m’aider.

Défi abdos

Je dois dire que j’ai eu un relâchement vers la fin, ce qui me fait un résultat de 11 jours sur 14. Par contre, comme je ne participerai pas au défi sur l’eau, je vais essayer de poursuivre, bien que ce soit mal parti pour cette semaine.

5 km?

Goût de me dépasser ou folie? Je me suis inscrite au 5 km de la Banque Scotia, le 17 avril prochain. Je vais devoir augmenter mon endurance d’ici là. Mon objectif serait d’en courir la plus grande partie, tout en me donnant la permission de marcher. M. X va probablement s’inscrire avec moi et j’essaie de convaincre C. de venir aussi.

Je continue! Vendredi prochain, j’annoncerai l’atteinte de mon premier objectif! Je vais tout faire pour ça. On ne lâche pas!