Sous la toge – Nathaly Dufour

souslatogeL’œil glauque, Caroline débarque dès 6 heures au prestigieux cabinet d’avocats, où, stagiaire, elle doit faire des heures de recherches pour les seniors dont le sport favori semble être la chasse à la jeune recrue. Pourquoi son supérieur la poursuit-il sans cesse de ses avances? « À cause des phéromones », lui expliquent Val et Eugénie, les bonnes copines du bac avec qui elle partage confidences, champagne et grande bouffe. À cause aussi de ses longues jambes, de ses lèvres charnues… Et puis quoi encore?

Caroline n’a pas le look ni les crocs acérés de la future avocate ambitieuse. Elle aime le poker et les pichets de sangria aux terrasses, là où on refait le monde. Alors le droit, vocation ou compromis? Et le troublant Daniel, son nouvel amoureux : est-ce qu’elle arrête ou continue?

Le livre est rose : on est en terrain connu, c’est de la chick-lit. Pas la meilleure, par contre. L’histoire est bonne, mais on ne sent pas assez de fil conducteur, on dirait plutôt que Caroline papillonne d’un chapitre à l’autre. Toutefois, j’ai bien aimé que l’histoire se déroule dans un milieu autre que la mode, les magazines et autres lieux mille fois cités. J’aurais par contre aimé que l’histoire soit mieux développée. Un premier roman qui m’a quand même convaincue de garder un œil sur les prochains de l’auteure.