Bilan financier

Au début 2010 et 2011, j’avais fait des bilans financiers pour voir où j’en étais et où j’allais. En janvier 2011, mon objectif était d’éliminer totalement ma dette d’étude et de commencer sérieusement à mettre de l’argent de côté pour la maison.

Je peux dire que mon objectif est atteint! En date d’aujourd’hui, il me reste un seul paiement de 300 $ à faire sur mon prêt étudiant et ce sera fait ce vendredi. J’aurai donc remboursé plus de 20 000 $ de prêt étudiant en 2 ans et demi. Je n’y aurais jamais cru si vous m’aviez dit cela il y a 3 ans, quand j’ai terminé mes études universitaires. Bien sûr, ce ne fut pas facile. J’ai sacrifié beaucoup d’activités pour réussir à atteindre cet objectif, mais c’était important pour moi, d’autant plus maintenant que Bébé J. est arrivée dans notre vie. Donc, ce vendredi, je n’aurai officiellement plus aucune dette! Wow! Je me sens riche tout d’un coup!

L’argent libéré dans le budget servira maintenant à enrichir le fonds maison, puisqu’on veut acheter une maison au printemps, si tout va bien, et à garnir le fonds d’urgence. Évidemment, un montant est également mis de côté dans un REEE pour les études de Bébé J.

En tant que grande amatrice de l’émission Til Debt Do Us Part, mon objectif cette année est d’accumuler au moins 3 mois de dépenses dans le fonds d’urgence, au cas où, pour éventuellement avoir 6 mois de côté pour parer aux coups durs. Je veux également accumuler une mise de fonds importante pour la maison, afin, si possible d’atteindre le 20 % qui nous fait économiser sur le prêt hypothécaire. Donc, tous les montants inespérés (ex. : travail autonome, vente d’objets, cadeaux, etc.), aussi petits soient-ils, seront mis de côté dans le but d’atteindre cet objectif.

Je n’ai pas plus d’argent que j’en avais il y a un an, mais je me sens quand même beaucoup plus riche!

Pesée de la semaine

Résultats : -3,7 lb!!!!

ENFIN! J’ai atteint mon premier objectif! 20 livres perdues! Même que je suis plus près des 25 livres, que des 20 livres! Je suis tellement contente. J’ai changé de dizaine! Vous auriez dû me voir, ce matin, 5 h 45, en train de sautiller toute seule dans mon salon.

Prochain objectif : atteindre les 220 livres. J’ai toujours bloqué à 235, et là, je suis à 1,8 livre du 235. Ma récompense à moi de moi : un massage!!!

Objectif à court terme : perdre 5 livres supplémentaires avant mon rendez-vous chez l’endocrino, le 14 février. Vlan dans les dents le docteur défaitiste!

La semaine prochaine s’annonce difficile par contre. Je vais avoir plusieurs gros projets au bureau, qui risquent de demander beaucoup de temps supplémentaires. Je devrai me botter le derrière pour aller au gym tout de même. Au moins, côté nourriture, ça risque d’être facile,  puisque lorsque j’ai moins de temps, je suis toujours contente de ne pas avoir à me casser la tête avec le choix du repas.

Cette semaine, j’ai essayé le rameur pour la première fois au gym, et j’ai découvert que j’adorais ça! Lundi, je me fais faire un nouveau programme, puisque le mien m’ennuie de plus en plus, et je vais demander à l’entraîneur de me montrer à utiliser le rameur comme il faut, afin que j’aie la bonne position.

Sinon, j’avais décidé de prendre mon entraîneuse privée une fois par semaine, mais elle n’est pas revenue de vacances encore. J’ai appris hier qu’elle ne revient probablement pas avant un mois, sinon plus… Je vais voir si je peux m’entraîner avec un autre entraîneur en attendant son retour. C’est long un mois, surtout que j’ai des objectifs que je veux atteindre avant juin…

Pesée de la semaine

Résultats : -0,2 lb

Sincèrement, j’avais peur pour la pesée de cette semaine. Ce fut une semaine difficile. Côté nourriture, ce fut quand même correct, mais côté entraînement, je n’ai pas pu faire tout ce que je voulais. À l’exception de mardi, mes seuls exercices furent les abdominaux quotidiens du groupe d’entraide. Même mardi, je suis allée m’entraîner seulement une petite demi-heure et ce fut difficile. Après 20 minutes sur le tapis, j’avais la nausée. J’ai quand même terminé mes 30 minutes, plus lentement. Cette semaine, c’est intense au travail. J’ai fait des heures supplémentaires presque toute la semaine, et même ce soir, je ne sais pas à quelle heure je vais terminer. Ça devrait se replacer la semaine prochaine. Aussi, j’ai hâte d’avoir des nouvelles de mon entraîneuse pour voir si elle peut me prendre une fois par semaine à partir de février!

Encore 1,2 livre avant d’atteindre mon premier objectif. Vendredi prochain, ce sera la bonne pesée!

Malgré tout, j’ai deux victoires à partager cette semaine!

Victoire 1

Je me suis acheté un pantalon de taille 18! Comme je m’habille toujours au même endroit, j’en ai essayé plusieurs, de plusieurs styles, pour être certaines que ce n’était pas un modèle fait plus grand, mais oui, je porte maintenant, majoritairement, du 18 ans! C’est une très belle victoire pour moi, je ne sais pas depuis combien de temps je n’ai pu porter cette taille! Aussi, j’ai essayé un chandail du côté des tailles « normales » et il me faisait! C’était un XL, mais quand même, la lumière approche! 🙂

Victoire 2

J’ai changé de classe d’obésité. C’est peut-être bizarre de dire ça comme ça, mais moi, ça me fait vraiment plaisir. J’ai quitté la catégorie « Obésité classe 3, obésité morbide » (quel nom horrible!), pour la catégorie « Obésité classe 2 ».

Mensurations

J’ai également pris mes mensurations mensuelles aujourd’hui. Le résultat :

Taille : -1 pouce
Cuisses : -1,5 pouce
Mollets : -1,5 pouce
Bras : -0,5 pouce

Total : -4,5 pouces!

Mon objectif était de perdre 3 pouces au total. J’ai donc réussi! Je maintiens cet objectif pour le mois prochain.

Par contre, je ne mets pas trop d’attention à ce défi, puisque j’ai peur que mes mesures faussent les résultats, mais je suis contente tout de même.

Bilan financier

Au début 2010, j’avais fait le bilan de mes dettes et je m’étais fixé comme objectif d’éliminer 50 % de ma dette restante. Il me reste donc à vérifier si j’ai réussi.

Le 4 janvier dernier, ma dette s’élevait à environ 19 400 $ (majoritairement des dettes d’études, qui ont vraiment servi aux études, et non des dettes de consommation).

Pendant la plus grande partie de l’année 2010, j’ai consacré 40 % de mes revenus au remboursement de mon prêt étudiant. Ce n’est que dernièrement que j’ai réduit ce montant à 30 %, pour me laisser plus de liberté pour autre chose (ex. : me payer un entraîneur privé chaque semaine en 2011). J’étais très à l’aise avec ce choix, malgré que le fait que cela m’empêchait parfois de faire ce que je voulais, par manque de liquidité.

Cette année, j’ai décidé d’y aller plus lentement sur ma dette, qui sera tout de même payée totalement à la fin de l’année 2011, si tout va comme prévu, et de mettre plus d’argent de côté pour un fond d’urgence et pour investir dans ma santé avec un entraîneur privé. Encore une fois, je suis contente de ces choix et j’ai bon espoir d’arriver à des résultats, autant pour ma santé physique que pour ma santé financière.

Bref, voici le bilan de l’année 2010, au 31 décembre, je dois :

Prêt étudiant : 7 900 $
Consommation : 1 300 $

Pour un total de 9 200 $.

J’ai donc éliminé 53 % de ma dette cette année!

Si on considère que la dette de consommation sera remboursée d’ici la fin du mois de janvier, au 1er février, il ne me restera qu’environ 39 % de ma dette à rembourser cette année! De plus, si tout va bien, j’aurai totalement remboursé mon prêt étudiant d’ici décembre 2011, et peut-être même avant! Je serai alors libre de dettes! J’ai du mal à y croire!

Aussi, j’ai refait mon budget pour l’année 2011 avec les montants que j’ai dépensé dans chaque catégorie en 2010 afin qu’il soit plus représentatif. Le budget pour l’épicerie a donc été augmenté et le budget restaurant de beaucoup diminué. En effet, j’ai été assez surprise de voir combien j’avais dépensé au restaurant cette année. J’ai donc changé mon système. Je me suis fait sept grandes catégories dans lesquelles je mets virtuellement un montant par paie : Fonds d’urgence, Maison, Frais médicaux (dentistes, optométriste, médicaments, etc.), Cadeaux, Sorties, Vêtements, Vacances. En fait, je transfère le montant total dans le même compte, mais dans mon logiciel, ce transfert est fait selon les catégories. Ça me permet donc de savoir combien j’ai dans chaque catégorie, tout en maximisant les intérêts en ayant le montant total dans le même compte. Lorsque j’aurai terminé le remboursement de mon prêt étudiant, une catégorie « Placements et REER » s’ajoutera.

Il ne s’agit peut-être pas de la meilleure manière de gérer le tout, mais elle me convient pour l’instant.

Objectif 2011 : Éliminer totalement ma dette d’étude et commencer sérieusement à mettre de l’argent de côté pour la maison.

Retour sur l’entraînement privé

Après l’oubli du mercredi (mon entraîneuse avait oublié son rendez-vous avec moi, pensant qu’elle avait annulé tous ses rendez-vous), j’étais encore au sommet de ma motivation vendredi et prête à tout donner.

Par contre, je dirais qu’après seulement 15 minutes, je n’avais pratiquement plus rien à donner! Elle m’avait concocté un circuit qui alternait entre la musculation et le cardio, et ce, sans pause (sauf celles que j’ai dû prendre, ayant de la difficulté à respirer. Merci opération aux sinus!). Moi qui croyais que j’étais relativement en forme avec tous les efforts que j’ai faits au cours des derniers mois, ce n’était pas tout à fait le cas.

Il faut que je renforce les muscles de mes cuisses, ce sont eux qui m’empêchent souvent de poursuivre. Donc, pour le moment, moins de jogging et plus de vélo!

Je la revois dans trois semaines (n’ayant pas les moyens de plus) et, en attendant, je fais en solo le programme qu’elle m’a préparé. Je l’ai fait lundi et ce soir, après le travail. J’ai mal partout depuis vendredi dernier, mais je ne me suis jamais sentie aussi bien!

En plus, vendredi, après mon entraînement, une autre cliente est venue me parler. Elle s’entraîne avec un entraîneur privé depuis huit mois et a eu de très beaux résultats. Comme nous avons les mêmes difficultés et qu’on a le même but, on échange des trucs et on va probablement s’entraîner ensemble le mercredi. Aujourd’hui, elle est arrivée au moment où je terminais ma musculation. On a donc fait notre cardio ensemble et elle m’a ensuite montré des exercices que son entraîneur lui avait enseignés. Je sens que je vais avoir mal aux hanches et à l’intérieur des cuisses demain! Je suis vraiment contente qu’elle ait osé venir me parler, parce que même si mon entourage m’encourage énormément et que je lis plusieurs blogues de personnes qui veulent perdre du poids comme moi, ça fait du bien de « voir » quelqu’un qui vit la même chose que moi et qui me comprend.

Sinon, mon corps commence à changer. Certains endroits sont moins fermes, mais je sais que c’est temporaire. Déjà, certains pantalons ne me font plus ou bien mal. Je suis très motivée également. Aujourd’hui a été difficile, parce que deux fois par semaine, je dois me lever à 5 h pour être au travail à 6 h 30, mais je suis quand même allée m’entraîner pendant 1 h 30. Je suis très contente et fière de moi!