Jojo et Ludo jouent à… La chasse aux monstres

Poster un commentaire Par défaut

Encore un jeu coopératif. Je trouve ça intéressant avec de jeunes enfants, même si je leur apprends aussi à perdre alors qu’un autre gagne avec d’autres jeux.

Les enfants aiment le principe du jeu. Il y a des monstres à effrayer. Ceux-ci ont peur de certains jouets, il faut donc trouver le jouet qui effraie le monstre. Il y a 12 cartes de jouets à l’envers, il faut donc se rappeler où est le jouet lié au monstre. Si on se trompe trop souvent, on ajoute un monstre.

Le but du jeu : effrayer tous les monstres avant qu’il y en ait plus de 4 autour du lit. Quand on réussit à effrayer un monstre, tous en cœur on s’exclame : « Dans le placard monstre! », la partie préférée des enfants, et on le met dans le placard.

Mes enfants ont une très bonne mémoire (beaucoup plus que moi), alors ils se souviennent très facilement où sont les jouets. Il serait intéressant d’avoir une extension pour ajouter des jouets et augmenter le degré de difficulté. C’est presque rendu trop facile pour mon fils de 3 ans et ma fille de 5 ans ½. Généralement, quand on perd, c’est de ma faute… Et je ne fais pas exprès! J’ai la mémoire de Dory!

Conclusion : Coup de cœur total, Jojo, Ludo et moi recommandons!

Nom : La chasse aux monstres
Éditeur : Scorpion masqué
Âge recommandé : 3 ans et plus

Jojo et Ludo jouent à… Choco

Poster un commentaire Par défaut

chocoLes jeux de mémoire sont des classiques pour les enfants. Celui-ci est un peu différent et les enfants comprennent très rapidement le but du jeu et la gestion d’une légère frustration.

Il y a 16 chocolats sous lesquels il y a des cerises et des cacahuètes. Sous l’un d’eux, il y a une chenille (ou une mouche, dépendant la version que vous avez).

À tour de rôle, on brasse le dé (qui est brillamment encapsulé dans un pop up, comme pour le jeu Trouble, donc, difficile à perdre). On doit alors trouver une cacahuète ou une cerise. Si on trouve ce qu’il y a sur notre dé, on garde le chocolat et on rejoue. Si on ne trouve pas, on montre le chocolat à tout le monde et on le remet au même endroit.

Si on trouve la chenille, c’est là que ça se corse, on remet un chocolat qu’on avait déjà trouvé et on mélange tous les chocolats restants. Les enfants trouvent difficile de redonner un chocolat, mais ça se passe quand même bien.

Selon l’éditeur, c’est un jeu pour les 3 ans et plus. On a commencé à jouer récemment avec Ludo qui a 2 ans ½ et il a très bien compris le but du jeu. À 5 ans, Jojo commence à trouver que ça manque de défi, mais leur orthophoniste l’utilise en thérapie et c’est quand même bien utile comme jeu de renforcement.

Ajout : c’est également un jeu auquel ils peuvent jouer ensemble sans l’intervention d’un adulte. Ça c’est gagnant!

Comme premier jeu de société classique, c’est parfait.

Nom : Choco
Éditeur : Ludic
Âge recommandé : 3 ans et plus