Défi et début d’année

Les fêtes se sont très bien passées. Côté nourriture, c’est sûr qu’il y a eu des excès, mais beaucoup moins que les années antérieures! Aussi, je dirais que les trois journées de ski m’ont permis de prendre l’air et de bouger davantage que je ne le faisais avant pendant les fêtes. La pesée officielle sera vendredi, mais je crois que je pourrai dire que je n’ai pas pris de poids, et même, peut-être, que je pourrai annoncer une perte!

Demain, le premier défi du Groupe d’entraide commence. Dans mon cas, il s’agira de faire 60 redressements assis par jour : 20 pour les abdos inférieurs, 20 pour les abdos supérieurs, et 20 pour les abdos latéraux. Le suivi sera fait sur la page Suivi – Exercices, à droite.

Aussi, c’est aujourd’hui que je commence à planifier mon entraînement des prochaines semaines. Je vais continuer à aller au cours de Pilates le jeudi. L’entraînement du mercredi avec C. devrait également se poursuivre. Si tout va bien, à partir de février, je devrais pouvoir me payer un entraînement privé par semaine au gym. J’ai réaménagé mon budget en fonction de cela. Mon objectif serait de perdre 40 livres d’ici le mois de juin, ou du moins, le plus possible. Aussi, je risque de passer mes fins de semaine sur les pentes de ski. Mon cadeau de Noël de M. X est une série de cours de ski privés. J’ai eu mon premier le 29 décembre et j’ai déjà vu une belle amélioration. Je suis déjà moins craintive et comme ma technique est plus efficace, je me fatigue donc moins rapidement. D’ailleurs, pour faire ma passe de ski cette année, on a réutilisé la même photo que l’an dernier. Bien que je n’aie perdu que 15 livres cette année, ça se voit très bien sur la photo : mon visage est beaucoup plus rond sur la photo qu’en réalité. C’est une très belle victoire! Si tout va comme prévu, je ne pourrai pas faire de ski l’an prochain, mais j’aimerais que cette différence soit encore plus marquée!

Toutes mes séances d’entraînement seront écrites dans mon agenda comme autant de rendez-vous avec moi-même, pour moi-même. Cette technique a bien fonctionné avant Noël et je compte bien la poursuivre. Je me planifie donc cinq séances d’entraînement variées la semaine, plus au moins une journée en ski la fin de semaine.

Côté alimentation, M. X et moi recommençons Kilo Cardio demain. Nous allons maintenant suivre le deuxième livre.

Je suis très fière de mon temps des fêtes. J’ai fait les bons choix, et malgré quelques excès, je ne me suis pas sentie mal et je n’ai aucun regret.

Le programme se poursuit

Je continue mes efforts pour la perte de poids. Après une semaine à ne pas faire le Kilo Cardio (pour vider le frigo et le congélateur, mais tout en suivant les suggestions de menu à la fin du livre), je retrouve avec plaisir le bonheur de ne pas avoir à décider de ce que je mange pour souper.

Je continue à m’entraîner au moins deux fois par semaine, même si j’essaie le plus possible que ce soit trois. La semaine prochaine, j’aimerais m’essayer pour cinq fois. Le lundi, mercredi et vendredi, je fais le programme que m’a fait mon entraîneur privé : réchauffement, un programme en circuit de musculation que je fais deux fois sans pause et du vélo pour renforcer mes cuisses et mon cardio. Je vois d’ailleurs déjà une belle amélioration pour mon cardio : mon rythme cardiaque redescend beaucoup plus rapidement après l’effort. Le mardi et le jeudi, j’aimerais aller faire de la course sur le tapis, pour continuer mon Couch to 5k, que j’ai un peu délaissé depuis que mon entraîneur m’a demandé de favoriser le vélo.

Le mercredi, je m’entraîne avec C., la cliente que j’ai rencontrée lors de mon entraînement privé et qui est très inspirante par les résultats qu’elle a eus. Elle m’encourage beaucoup pour les exercices, alors que j’essaie de l’encourager pour son alimentation. D’ailleurs, son entraîneur à elle lui a dit que ça paraissait que j’avais perdu du poids! D’ailleurs, il vient toujours me parler et m’encourager quand il me voit! C’est lui qui m’avait donné le goût d’essayer avec un entraîneur privé, après l’avoir vu agir avec C.

Je n’ai pas de balance depuis deux semaines (la Wii fit est chez ma mère), mais mes vêtements commencent à être un peu lousses. Surtout mon pantalon noir que j’ai carrément perdu en courant vers le métro! Ah, et j’ai maintenant des fossettes!

J’ai une collègue, très en forme et sportive, qui m’a dit que je l’impressionnais par ma discipline et ma ténacité parce que je suis un programme alimentaire et que je m’entraîne régulièrement. Pourtant, je n’ai pas l’impression d’être extraordinaire. J’ai un but, et je fais ce que je peux pour l’atteindre et, pour moi, le programme alimentaire est tellement facile à suivre, parce que tellement bon! D’ailleurs, j’ai une autre collègue qui s’y est mise et plusieurs autres qui ont acheté le livre après que je leur en aie parlé. Pas nécessairement pour le suivre, mais pour les recettes.

Je suis consciente que je suis très chanceuse d’avoir un entourage qui m’encourage. Autant M. X que mes collègues de travail me soutiennent et me félicitent pour mes efforts. Une autre de mes collègues qui est très sportive me dit que, quand elle n’a pas le goût d’aller s’entraîner, elle pense à moi et ça lui redonne de l’énergie. C’est une merveilleuse impression d’être une inspiration!

Je revois mon entraîneur le 12 novembre. J’ai hâte de voir si elle va remarquer des améliorations, parce que moi j’en vois déjà!

Lundi, je vais avoir mon évaluation physique totale (% de gras, % de muscle, densité osseuse), ça me fait un peu peur d’avoir les résultats, mais je me dis que c’est pour avoir un point de comparaison dans 6 mois, et voir les améliorations!

Un peu plus de sept semaines avant Noël. Je veux redoubler d’efforts, car j’ai un objectif : qu’on remarque ma perte de poids dans la famille de M. X. Go go go Jess!

Bilan après 3 semaines de Cto5k et Kilo Cardio

Endurance cardio-vasculaire : meilleure que jamais
Poids perdu : 7 livres
Motivation : au maximum
Faim ressentie : très rarement
Découvertes culinaires : exponentielles
Expérience générale : à ne jamais regretter

P.-S. Si comme moi vous avez des pieds très larges, communément appelés palmes, je vous conseille d’aller chez Pegasus pour trouver des chaussures de course. Pour la première fois de ma vie, je suis confortable à la minute où je mets des chaussures… Et ça, ça n’a pas de prix!

Cto5k et Kilo Cardio

Gros retour de vacances! Alors que j’avais la responsabilité de seulement une partie d’un dossier avant de partir en vacances, je suis revenue avec la totalité du dossier sur ma chaise et huit jours de moins pour le réaliser. Huit jours, c’est beaucoup quand tu travailles avec un graphiste et un imprimeur. Après deux semaines de plus de quarante heures, le projet sera mené à terme et j’aurai appris beaucoup. Lundi, jour de mon anniversaire, sera la concrétisation de ce projet et mardi, ce ne sera qu’un souvenir… Alors que je serai à Québec pour siéger à un comité.

Malgré tout ça, je n’ai pas perdu de vue mon défi Poids plume. Par contre, ça stagne depuis quelques semaines j’ai donc décidé de changer d’approche. Depuis lundi dernier, je suis les menus du livre Kilo Cardio. Au début, je croyais que ce serait difficile, mais finalement, je m’aperçois que, malgré ce que je pensais, mes portions étaient encore trop grosses pour faciliter une perte de poids. À aucun moment je n’ai eu l’impression d’avoir faim cette semaine, même qu’il est arrivé à plusieurs reprises que je ne termine pas mes assiettes. Moi qui pensais que manger seulement 1600 calories par jour serait difficile et que j’aurais toujours faim, ce n’est pas le cas. En plus, les repas sont diversifiés, alors je n’ai pas l’impression de me priver de quoi que ce soit. Je dois par contre trouver une alternative au fromage cottage, qui ne revient pas souvent, mais que je suis incapable de manger.

Pour me donner un autre petit regain d’énergie, j’ai commencé le programme Cto5k, qui consiste à commencer à faire du jogging graduellement jusqu’à être capable de courir un 5 km sans marcher. J’ai acheté l’application sur iTunes et j’ai commencé cette semaine. La première course a été pénible, mais grâce aux chansons que j’ai mises dans ma liste d’écoute, j’ai pu retrouver le regain d’énergie qu’il me fallait. Je ne crois pas réussir le programme en neuf semaines, car je me donnerai le droit de recommencer une semaine si je ne suis pas satisfaite, mais j’ai découvert que j’aimais quand même ça ! Surtout le sentiment à la fin de m’être dépassée. Quand on regarde ça, j’ai quand même couru 9 minutes en tout lors de la première séance, ce que je ne me serais jamais crue capable de faire. Pour m’encourage, j’ai également pris la puce Nike+ que je mets dans mon soulier et qui compte la distance parcourue, le trajet effectué et les calories brûlées. C’est comme un podomètre, mais en beaucoup plus précis. J’ai hâte de voir les résultats de ma première semaine sur la balance lundi matin. Je ne m’attends pas à un miracle, mais j’espère tout de même voir une petite différence. Sinon? Bien, on continue!