C’est demain!

Oui, c’est demain que je commence Insanity! J’ai hâte et j’ai peur en même temps. Avant d’aller à mon kinball ce soir, j’ai regardé le DVD d’introduction et le Fit test. Ça me donne une bonne idée! Je sens déjà que je ne vais pas performer au Fit test demain, mais je ne pourrai que m’améliorer!

J’ai failli ne pas aller au kinball ce soir pour commencer aujourd’hui. Je n’avais pas vraiment le goût d’y aller, surtout avec mon expérience de la semaine dernière. Je regrette presque de ne pas avoir suivi mon instinct. On était encore plus que la semaine dernière, alors j’ai passé plus de la moitié du temps sur le banc. Comme je suis la plus poche de la gang, c’est toujours moi qui étais envoyée au banc, même si d’autres étaient là depuis longtemps. Quand ma fréquence cardiaque moyenne sur 1 h 30 est 98, on ne peut pas dire que j’ai forcé beaucoup… Je déteste quand j’ai l’impression de ne pas bouger pour la peine. C’est pour ça que j’aime tant le Powerfit et que je crois que je vais aimer Insanity.

Sinon, je continue à monter les 21 étages au bureau une fois par jour, lors de ma pause d’après-midi. J’ai déjà amélioré mon temps d’une minute (mon record est 5 min 11 s Maintenant, je descends à pied avant de tout de suite remonter. J’ai les jambes qui tremblent pendant quelques minutes, mais je me sens tellement bien.

Samedi, je suis allée faire ma première sortie de course extérieure depuis octobre. J’avais peur d’en avoir perdu, malgré que j’ai beaucoup travaillé mon cardio cet hiver, mais ça très bien été. Pour partir lentement, j’avais commencé avec la semaine 3 du Couchto5k et, finalement, ça super bien été. Je vais passer à la semaine 4 je crois. J’y suis allée avec Bébé J. Quand je courais, elle scandait Maman, maman! Comme si elle m’encourageait.

Je trouve ça hallucinant de me faire dire que je suis inspirante. Oui, je me suis prise en main et ça donne de bons résultats jusqu’à maintenant, mais tout le monde peut en faire autant. J’apprends à me choisir, même si ça veut dire faire des choix bizarres aux yeux de certains (comme refuser d’aller à la cabane à sucre du Pied de cochon). Au final, tant mieux si ça encourage les gens!

J’ai du pain sur la planche pour les prochaines semaines! 60 jours d’Insanity, ensuite je me remets à fond dans ma course à pied (que je vais quand même essayer de poursuivre avant). J’ai quand même un 5 km le 25 mai et le tour de l’île à vélo de 50 km le 2 juin, pas question de me reposer sur mes lauriers! De toute façon, ils sont de moins en moins confortables!

Entraînement du jour

Comme je vais finir par lasser mon entourage avec ma remise en forme et ma remise en santé, je vais en parler plus souvent ici. Ça va aussi me motiver quand je n’aurai pas le goût de bouger.

Aujourd’hui, j’ai abusé du chocolat. Je suis allée à la pharmacie et je suis tombée dans l’allée du chocolat de Pâques. Un demi-lapin plus tard (qui n’était même pas si bon que ça), j’ai jeté le reste et je me suis dit que j’allais brûler ça. Pas question d’avoir un plus sur la balance vendredi pour du chocolat pas bon!

Au menu : Jillian Michaels – 6 week six-pack – Niveau 1. Il ne faut pas se fier aux apparences, même si c’est supposé être pour les abdos, le cardio travaille quand même pas mal, surtout quand on se donne à fond.

Résultat : 35 minutes / 228 calories brûlées!

Ce soir, j’ai mon entraînement de Kinball. Je brûle en moyenne 300 calories en 1 h 30. Dire qu’au premier entraînement, j’avais brûlé 550 calories! Une autre preuve que mon cardio s’améliore. Je vais y aller au maximum ce soir, même si mon équipe n’est pas en jeu, je vais courir. Adieu chocolat!

Edit : Finalement, seulement 260 calories au Kinball. Je n’ai pas vraiment eu de plaisir. L’équipe juvénile était là et était super compétitive. Les joueurs n’avaient pas beaucoup de patience pour moi au début. Ça s’est calmé vers la fin, mais bon, j’espère qu’ils ne seront pas là les prochaines fois. Il faut dire que la coach habituelle n’était pas là, peut-être que ça aurait été différent. On verra la semaine prochaine.

Pesée de la semaine

Poids initial : 260,6 livres
Poids actuel : 199,1 livres
Semaine passée : -4,7 livres
Cette semaine : -1,6 livre
Perte de poids totale : -61,5 livres

Comme je le pensais, et l’espérais, vite prises, vite perdues!

De retour – pour de bon cette fois-ci – dans le one-derland!

Je suis en train de planifier mon printemps d’exercice. Je ne vais plus à mes cours de Zumba. C’était trop difficile pour mes genoux, alors je devais manquer une semaine sur deux et ça handicapait également mes autres entraînements. À la fin de la session actuelle, je ne pourrai plus faire de kinball non plus puisque M. X aura des cours le lundi et le mercredi soir cet été. Malheureusement, les deux cours que je voulais suivre – spinning et cardiomilitaire – se donnent également les lundi et mercredi soir. Par contre, je me suis entendu avec M. X pour qu’il revienne plus tôt du travail les mardis afin que je puisse faire du powerfit!! Comme ce que je fais un samedi sur deux et que j’adore! Sinon, je vais me remettre sérieusement à mon entraînement de jogging pour me préparer à mon 5 km. Je veux aussi intégrer plus de musculation à ma routine. Je vais essayer de m’équiper avec quelques poids, un ballon et des élastiques pour pouvoir avoir plus de choix à la maison.

Sinon, ma victoire de la semaine : j’ai réussi à faire de vrais burpees! Bon, je peux en faire seulement trois de suite, mais au moins, je réussis!

Pesée de la semaine dernière et réflexion

Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Times New Roman », »serif »;
mso-ascii-font-family: »Times New Roman »;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-font-family: »Times New Roman »;
mso-fareast-theme-font:minor-fareast;
mso-hansi-font-family: »Times New Roman »;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;
mso-bidi-font-family: »Times New Roman »;
mso-bidi-theme-font:minor-bidi;}

Résultat : +2,7

Réflexions en vrac

C’est difficile ces temps-ci. Pour une tonne de raisons aussi mauvaises les unes que les autres. Disons-le, ce sont des excuses. J’ai enfin franchi le 200 lb et depuis, on dirait que je bloque. Comme si je ne m’imaginais tellement pas atteindre enfin ce poids-là que ça me semble encore plus inimaginable de le garder, et quoi dire que de descendre en bas de cette frontière!

Côté exercice, ça va super bien. Je fais mon Powerfit, mon Zumba et mon Kinball et j’adore ça. Ce n’est pas une corvée d’y aller. Je suis inscrite au 5 km du Marathon d’Ottawa, au 50 km à vélo du tour de l’île et probablement au Relais pour la vie de Blainville. J’ai hâte de me remettre à courir à l’extérieur et je sais que je serai capable de remplir ces défis. Par contre, je n’ai pas adapté à mon alimentation à mon nouveau mode de vie. J’ai toujours faim. Je sais que je dois manger après m’être entraînée, surtout des protéines, mais comme la plupart de mes cours sont le soir et terminent vers 21 h et 21 h 30, je n’ai pas vraiment faim et je n’ai qu’une envie : douche et dormir puisque je me lève à 4 h 45 le lendemain. C’est la journée suivante que les rages de bouffe m’envahissent et sont difficiles à contrôler. Je dois régler ça et adapter mon alimentation à mon activité physique.

D’ailleurs, je dois régler quelque chose dans mon alimentation. En essayant de perdre une mauvaise habitude, j’en ai créé une autre. Alors je ne buvais pratiquement pas de boisson gazeuse auparavant, je me suis mise à en boire pendant le temps des fêtes pour manger moins de sucré. Cela a fonctionné sur le coup, mais depuis, j’ai comme une dépendance aux boissons gazeuses diètes et ça entraîne des rages de sucre difficile à contrôler. Je n’en ai pas bu depuis vendredi et je me sens vraiment en sevrage. Ça ne sert à rien de remplacer une nouvelle habitude par une autre, même si elle est moins dommageable pour ma perte de poids. Donc, j’élimine ça de mon alimentation!

De plus, depuis un certain temps, on dirait que j’ai une attitude de tout ou rien, alors que je n’avais pas ça avant. J’ai toujours mangé plus les fins de semaine que la semaine, c’est pour ça que ma pesée est le vendredi, ça me permet de contrôler les dégâts. Par contre, ces temps-ci, on dirait que je me dis que ça ne vaut pas la peine pendant la semaine puisque j’ai gâché ma fin de semaine. Pourtant, je le sais que ce n’est pas vrai. J’ai toujours fonctionné comme ça et j’ai quand même perdu 50 lb.

Je suis fatiguée aussi. Je trouve que j’en gère beaucoup. M. X donne des cours de ski le dimanche et suit lui-même des cours à l’université le mercredi et le vendredi soir. Donc je suis seule avec Bébé J. ces journées-là. Les autres soirs, il arrive rarement avant 19 h 30, je dois donc quand même gérer la routine et les repas. Quand j’arrive avec Bébé J. à 17 h 30, j’ai l’impression qu’une épreuve m’attend. Entre l’envie de faire un repas facile et de passer du temps avec Bébé J. qui se couche tellement tôt, et de faire un repas plus élaboré (avec tous les groupes alimentaires), alors que ma fille veut toute mon attention et que je dois gérer les pleurs, je trouve ça difficile. J’essaie de prévoir à l’avance, de préparer le plus de choses la veille ou la fin de semaine, mais ce n’est jamais assez on dirait. Puis, une fois qu’elle est couchée, que la cuisine est ramassée, j’ai juste envie de m’écraser et de passer du temps à faire quelque chose que j’aime.

Pourtant, je me regarde dans le miroir et j’aime ce que je vois et, surtout, ce que je suis en train de devenir. Même si ce n’est pas encore tout à fait ça, je vois le potentiel. Je vois mes cuisses qui s’éloignent l’une de l’autre, mon nombril qui remonte, mes seins qui disparaissent (bon, ça on s’en passerait!), ma peau qui semble vouloir reprendre sa place sans trop rouspéter. J’aime tout ça, je dois seulement m’accrocher, continuer mes efforts. C’est une mauvaise passe, et, comme les autres, elle passera. Je dois juste m’assurer d’apprendre quelque chose de cette passe pour éviter qu’elle frappe moins durement la prochaine fois. Car il y aura des prochaines fois. Je suis humaine.

Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Times New Roman », »serif »;
mso-ascii-font-family: »Times New Roman »;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-font-family: »Times New Roman »;
mso-fareast-theme-font:minor-fareast;
mso-hansi-font-family: »Times New Roman »;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;
mso-bidi-font-family: »Times New Roman »;
mso-bidi-theme-font:minor-bidi;}

Pesée de la semaine et démarche

Résultat : -0,9

Je suis très heureuse de mon résultat, étant donné qu’après deux semaines avec de grosses pertes, mon objectif était seulement de rester sous la barre des 200 lb.

Je commence à me dire que mon objectif de quitter la catégorie Obésité avant de commencer les essais pour Bébé 2 au début de l’été est possible! Dans mon cas, ça correspond à un poids de 181 livres. Ce qui me fait une perte de 18 livres à avoir en 4 mois, soit 4,5 livres par mois. C’est réalisable. Mais bon, on s’entend que je n’arrêterai pas de vouloir perdre du poids tant que je n’aurai pas un plus sur le test de grossesse, alors, ça va sans doute me laisser plus de temps!

Cette semaine, je faisais pour la première fois toutes les activités sportives que je me suis planifiées cet hiver. Samedi, je suis allée au Powerfit et j’ai adoré! Je me suis donnée à fond et si ça n’avait pas été de mon genou qui a fait des siennes, ça aurait été encore mieux! Lundi, je suis allée à mon premier entraînement de Kinball. J’avais quelques appréhensions. J’avais peur de tomber sur une équipe tricotée serrée et d’être la seule à ne pas vraiment connaître le sport. J’avais raison sur un point : l’équipe se connaît depuis longtemps et je suis la seule nouvelle. Par contre, je me suis sentie intégrée et, si je mets tous les efforts possibles, je crois pouvoir m’améliorer rapidement. En plus, j’adore ça! Bon, j’ai le corps couvert de bleu après avoir trébuché et m’être étalée de tout mon long, mais ça fait partie du plaisir! Hier soir, j’avais mon cours de Zumba. Encore une fois, j’ai eu beaucoup de plaisir.

Avec tout ça, j’ai découvert quelque chose d’important pour moi : j’ai découvert que j’aime le sport. C’est une révélation pour moi. Après toutes ces années à être allée au gym pour suer sur des machines sans trop de résultats et avec un certain par manque d’intérêt et à m’être empêchée de suivre les cours de groupe de peur d’avoir l’air ridicule et de ne pas être capable de suivre, j’ai enfin trouvé ce que j’aime.

Oui, j’aime les cours et les sports de groupe, mais j’aime aussi les sports plus individuels. Je me suis acheté des raquettes, j’ai hâte de faire du ski avec M. X. Aller au centre de conditionnement physique pour faire des poids et tout ça, c’était une punition pour moi. Je n’aimais pas ça, mais je croyais que c’était la seule façon pour moi de perdre du poids. Maintenant, je sais que je suis capable de suivre les cours de groupe ou, que si je ne suis pas capable, comme dans le cas du Kinball présentement où je suis particulièrement poche, je vais m’améliorer et que personne ne me juge pour ça. J’ai déjà hâte à la session de printemps pour essayer d’autres sports. J’aimerais bien m’inscrire en spinning et au cours de Bootcamp. Je voudrais aussi refaire du Pilates, pour avoir un semblant de ceinture abdominale.

Sinon, j’ai toujours mon tapis roulant, mes jeux Wii (particulièrement ExerBeat) et deux DVD de Jillian Michaels. Je n’ai aucune raison pour ne pas bouger. Je dois dire aussi que ma montre Garmin me motive énormément. J’aime avoir des données concrètes pour mesurer mes efforts et pour m’encourager à me dépasser.

Depuis le début de ma prise en main le 14 février 2010, j’ai perdu 61,6 livres. Wow!

Pesée du jour

Résultat : -1,3

Voilà enfin trois semaines que je suis de retour sur la voie de la raison et de la motivation. Trois semaines avec des pertes, ça fait du bien (la progression réelle est par ). Je me mets à rêver à un changement de centaine avant 2013, et ce, malgré le temps des fêtes. C’est possible je crois. J’ai des projets pour janvier : un cours de kinball le lundi soir et un cours de Zumba le jeudi soir.

Pour ce blogue, je suis en pleine remise en question. Je ne me vois pas le fermer, même si je n’ai pas beaucoup de temps. Je n’ai jamais misé sur un grand lectorat, mais parfois, je me dis que, après 10 ans, je devrais tout de même avoir trouvé ma niche et créé une certaine fidélité. Peut-être que je m’éparpille trop. J’aime bien faire le suivi de ma perte de poids et des résumés de livres, mais je lis tellement (deux heures de transport par jour, ça aide), que ça devient intense de faire le résumé de chaque livre, autant pour moi de les écrire et d’avoir quelque chose de pertinent à dire, que pour vous d’avoir une avalanche de livres en peu de jours. C’est rendu que je mets un frein sur ma lecture puisque je n’ai pas le temps de tout résumer. C’est ridicule. Comme si je me sentais obligée de parler de tous les livres que je lis, ou d’aucuns. Bref, je vais essayer de remettre mes idées en ordre. Si vous avez des suggestions, ne vous gênez pas!