Autres données

Je sais que je mets beaucoup l’accent sur le chiffre sur la balance ici, pourtant, ce n’est pas que ça qui compte. Voici d’autres données qui illustrent mon cheminement depuis le début de l’année 2012.

Le 9 novembre dernier, je franchissais une étape importante dans ma perte de poids : mon IMC est passé de 35 (Obésité de classe 2) à 34,3 (Obésité de classe 1). Quand on sait que je suis partie de l’obésité de classe 3 (morbide), c’est vraiment symbolique. Prochaine étape : me rendre dans la catégorie embonpoint! En soi, ce sera toute une victoire!

Un autre indice, mes mensurations. J’ai du mal à m’y fier, car j’ai toujours peur de mal les prendre. Pourtant, je ne peux pas mal les prendre au point de changer l’ampleur de ces résultats-là. Depuis le 6 janvier 2012, et en date d’aujourd’hui, j’ai perdu :

  • 3 tailles de vêtement
  • 16 cm aux hanches
  • 10 cm aux bras
  • 16 cm à la taille
  • 11 cm au buste
  • 14 cm aux cuisses

Pour en revenir à la balance, depuis le 6 janvier toujours, j’ai perdu 48,1 livres, soit une moyenne hebdomadaire très respectable de 1 livre.

Et depuis le début de mon aventure le 14 février 2010 – qui a été interrompue par une grossesse – j’ai perdu 52,7 livres.

Mes prochains objectifs :

  • Descendre sous 200 livres avant 2013.
  • Atteindre la classe Embonpoint (181 livres) avant de retomber enceinte. Donc, environ 4 livres par mois avant le début des essais pour Bébé 2.
  • Améliorer mon temps au 5 km au Marathon d’Ottawa.
  • Bouger plus, malgré mon retour au travail :
    • Sortir marcher le midi, beau temps, mauvais temps;
    • Cours de Zumba le jeudi soir à partir de janvier;
    • Entraînement de Kin Ball le lundi soir à partir de janvier.
    • Prendre une marche par semaine de Bébé J.

Marathon de Montréal

Wow et re-wow! Quelle expérience! Lorsque le premier corral est parti, j’avais la chair de poule et ce n’est pas parce qu’il faisait froid – même si on gelait! Je suis très contente de ma course, j’ai respecté mon programme et évité de me brûler en partant.

Résultat pour mon 5 km : 44:35:2! Soit 3:33 plus rapide que mon record personnel. J’ai vraiment eu la piqûre pour vrai là.

Si bien que, maintenant, je ne veux plus courir pour maigrir, mais je veux perdre du poids pour courir mieux!

Pesée de la semaine

Résultat : +2,8

Je suis un peu gênée, mais bon, il faut assumer. Le pire, c’est que j’ai eu une super belle semaine, jusqu’à jeudi, veille de la pesée. C’était mon anniversaire (ahhh 30 ans! ;)) et j’ai été gâtée. J’ai eu du chocolat dans mon bureau toute la journée et la tentation était forte. On a fini ça au restaurant le soir et comme on est sorti du restaurant à 21h et que je me lève et me pèse à 4h45 le matin, bien j’avais encore mon souper – et mon dessert –  sur l’estomac! Ce n’est pas grave!

Demain : premier 5 km officiel au Marathon de Montréal! J’ai hâte!

Pesée de la semaine

Résultat : -4,4 lb!!

Je n’y croyais tellement pas que j’ai même remplacé les piles de ma balance pour être certaine du résultat! Eh oui, c’est le bon résultat! Ce qui m’amène à 43,2 lb perdues depuis janvier. Bientôt, j’aurai la moitié du chemin et, surtout, je verrai bientôt un 1 devant mon poids et non plus un 2, ça, ce sera la fête!

Par contre, je trouve que mes mensurations ne bougent pas beaucoup, même si je suis plus lousse dans mes vêtements. À mon avis, je ne dois pas les prendre comme il faut… Tant pis, je vais me fier à mes vêtements qui sont vraiment trop grands et à mon portefeuille qui va se vider bientôt : retour au travail oblige! Je ne pourrai pas porter mon linge qui me donne l’air d’une poche de patates au bureau! Même si je n’ai pas le budget pour, c’est bien la première fois que j’ai hâte de magasiner du linge!

Mercredi, j’ai couru mon premier 5 km complet en intervalles. Il fallait bien que je commence à faire cette distance si je veux être prête pour le 5 km du marathon de Montréal le 23 septembre prochain. Mon temps : 49 minutes. Mon objectif demeure de le faire en moins de 40 minutes. Si j’y arrive, tant mieux, sinon, ça sera pour la prochaine fois. Surtout que le parcours que je fais régulièrement n’a pas vraiment de côtes, alors ça aura une influence sur mon résultat.

J’ai des fourmis dans les pieds

J’ai hâte de reprendre mon entraînement à la course. Bon, là je suis en convalescence, mais il y a tellement de coureurs autour de notre nouvelle maison, que ça me démange. Encore deux semaines et je pourrai m’y remettre. Au moins, la semaine prochaine, je pourrai me remettre à la marche. Près de chez moi, une rue fait une boucle de 4,24 km, je vais commencer par ça! Ce sera aussi une belle boucle pour me remettre à la course. Quand je pourrai la courir au complet, je serai sans doute près de mon objectif de courir 5 km!

Je ne serai sans doute pas capable de courir au complet le 5 km du Marathon de Montréal auquel je suis inscrite, mais j’en courrai la plus grande partie, c’est une promesse que je me suis faite. Mon objectif : ne pas terminer dernière ;).

Update perte de poids : avec le déménagement et les rénovations, ma perte de poids a pas mal stagné, mais je suis quand même plus légère de 31,7 lb depuis janvier! Je suis à 4,3 livres de mon deuxième objectif et, surtout, de mon massage! À ce moment-là, j’aurai perdu 40 lb depuis le début de ma perte de poids en 2010, le tout interrompu par une grossesse.

Courir au bon rythme – Jean-Yves Cloutier et Michel Gauthier

Vous avez envie de retrouver la forme? Après moult hésitations, ça y est! Vous avez résolu de faire de la course à pied. Vous êtes un coureur occasionnel et vous souhaitez faire votre premier demi-marathon? Vous êtes un fervent de la course à pied et vous cherchez un programme d’entraînement à votre mesure? Courir au bon rythme est pour vous.

Les auteurs, un entraîneur et un passionné de course à pied, présentent un programme en 10 niveaux, adapté aux objectifs et aux besoins de chacun. Plus qu’un simple programme d’entraînement, Courir au bon rythme, c’est aussi une nouvelle façon de voir la mise en forme et la pratique de la course à pied. Nul besoin de s’épuiser, il suffit de courir au bon rythme!

Ce que vous trouverez dans ce livre :
— Une philosophie de l’entraînement
— Des outils de planification
— Des programmes d’entraînement pour les coureurs de tous les niveaux

Très intéressant, que ce soit pour le coureur averti ou pour le débutant. Tous les aspects de la course à pied sont abordés : des souliers, aux conditions atmosphériques en passant par l’alimentation et par le programme de course. Le programme de course en soi est un peu compliqué à suivre à mon avis, à moins d’avoir une montre qui te dit exactement à quelle vitesse tu cours. On peut se fier à notre effort, mais c’est moins précis et ça ne semble pas aussi efficace. Je vais suivre les conseils pour la plupart des chapitres, mais pour me mettre à la course, je vais continuer à suivre le programme Ease into 5K. D’ailleurs, il faudrait que je m’y remette si je veux être capable de courir mon 5 km pour mes 30 ans en septembre! C’est un retour à la case départ après ma grossesse, mais il faudrait que je sois plus assidue! Sans doute qu’après le déménagement, ça sera déjà plus facile! Surtout si je laisse la poussette assemblée dans le garage! Je veux le faire le 5 km!

Marathon de Montréal

L’an passé, je m’étais inscrite au 5 km de Scotia, au mois d’avril. Les circonstances, c’est-à-dire un bébé en route, ont fait en sorte que je n’ai pas pu participer à l’événement. La veille de mon test de grossesse, j’avais réussi à courir 1 km sans arrêt et sans avoir l’impression que j’allais mourir. Ce n’était que partie remise. Je viens de m’inscrire pour le 5 km du marathon de Montréal, le 23 septembre prochain, soit 3 jours après mes 30 ans. Je trouve que c’est une bonne façon de commencer une nouvelle dizaine que je souhaite plus active que celle qui se termine. Aussi, c’est une belle motivation pour me remettre en forme.

J’ai hâte au printemps pour essayer la belle poussette de jogging que j’ai trouvée dans une vente-débarras pour la modique somme de 5 $. Bébé J. va en voir du paysage!

La pesée de se dimanche a bien été, un autre 2,2 livres de perdues! Je n’ai pas beaucoup d’espoir pour celle de ce dimanche par contre, pusqu’on a commencé la semaine avec de la pizza et des ailes de poulet et que j’ai fait des cupcakes redvelvet avec crémage au fromage à la crème hier. Si ça ne monte pas, je vais déjà être contente! À suivre!