Retour sur l’entraînement privé

Après l’oubli du mercredi (mon entraîneuse avait oublié son rendez-vous avec moi, pensant qu’elle avait annulé tous ses rendez-vous), j’étais encore au sommet de ma motivation vendredi et prête à tout donner.

Par contre, je dirais qu’après seulement 15 minutes, je n’avais pratiquement plus rien à donner! Elle m’avait concocté un circuit qui alternait entre la musculation et le cardio, et ce, sans pause (sauf celles que j’ai dû prendre, ayant de la difficulté à respirer. Merci opération aux sinus!). Moi qui croyais que j’étais relativement en forme avec tous les efforts que j’ai faits au cours des derniers mois, ce n’était pas tout à fait le cas.

Il faut que je renforce les muscles de mes cuisses, ce sont eux qui m’empêchent souvent de poursuivre. Donc, pour le moment, moins de jogging et plus de vélo!

Je la revois dans trois semaines (n’ayant pas les moyens de plus) et, en attendant, je fais en solo le programme qu’elle m’a préparé. Je l’ai fait lundi et ce soir, après le travail. J’ai mal partout depuis vendredi dernier, mais je ne me suis jamais sentie aussi bien!

En plus, vendredi, après mon entraînement, une autre cliente est venue me parler. Elle s’entraîne avec un entraîneur privé depuis huit mois et a eu de très beaux résultats. Comme nous avons les mêmes difficultés et qu’on a le même but, on échange des trucs et on va probablement s’entraîner ensemble le mercredi. Aujourd’hui, elle est arrivée au moment où je terminais ma musculation. On a donc fait notre cardio ensemble et elle m’a ensuite montré des exercices que son entraîneur lui avait enseignés. Je sens que je vais avoir mal aux hanches et à l’intérieur des cuisses demain! Je suis vraiment contente qu’elle ait osé venir me parler, parce que même si mon entourage m’encourage énormément et que je lis plusieurs blogues de personnes qui veulent perdre du poids comme moi, ça fait du bien de « voir » quelqu’un qui vit la même chose que moi et qui me comprend.

Sinon, mon corps commence à changer. Certains endroits sont moins fermes, mais je sais que c’est temporaire. Déjà, certains pantalons ne me font plus ou bien mal. Je suis très motivée également. Aujourd’hui a été difficile, parce que deux fois par semaine, je dois me lever à 5 h pour être au travail à 6 h 30, mais je suis quand même allée m’entraîner pendant 1 h 30. Je suis très contente et fière de moi!