Pesée de la semaine

Poids initial : 260,6 livres
Poids actuel : 197,4 livres
Cette semaine : +3,2 livres
Perte de poids totale : -63,2 livres

Vous savez quoi? Je m’en fiche! C’est comme ça depuis le début. J’ai une super belle perte sur une, deux ou trois semaines et je reprends un peu de poids pour mieux – et plus – en reperdre après. Ça fait ça depuis janvier 2012 et j’ai quand même perdu 58,6 livres depuis. Donc, je ne m’en ferai pas avec ça!

Cette semaine, j’ai couru un total de 11,5 km et pédalé 12 km, pour un grand total de 1 970 calories. Ce n’est pas rien!

Cours de Powerfit demain matin et première course officielle de la saison à Sainte-Thérèse dimanche. J’espère réussir à battre mon record personnel!

Aussi, première fois en 18 mois que je suis séparée de ma poulette pendant plus de 12 h… Ça, ça s’annonce beaucoup plus difficile que toutes les courses du monde…

Pesée de la semaine

Poids initial : 260,6 livres
Poids actuel : 194,2 livres
Cette semaine : -2,8 livres
Perte de poids totale : -66,4 livres

Que dire? Très très contente! Ma stratégie de ne pas essayer d’être parfaite porte ses fruits! Depuis deux semaines, je suis un nouveau programme pour mon entraînement de course à pied et c’est très motivant. Je dois maintenant monter des côtes au moins une fois par semaine et ç’a déjà eu un très bel impact sur mon endurance et ma vitesse. Même si cette semaine a été pénible sur cet aspect. Je me suis levée samedi dernier avec un point de côté, comme après un effort, mais dès le réveil. Je suis allée à mon powerfit tout de même et ça n’a pas passé. Toute la semaine, j’ai couru avec ce point de côté. Lundi et mercredi, je n’ai pas battu de record, loin de là. Jeudi par contre, j’ai fait ma meilleure sortie en termes de vitesse, malgré mon point! Je suis vraiment fière de moi pour cet aspect. Il n’y a pas si longtemps, j’aurais abandonné en me faisant croire que c’était pour le mieux, mais là, j’ai persévéré malgré la douleur. Mardi, je vais me faire masser pour essayer d’éliminer ce point, en espérant que ça va fonctionner parce que je cours un 5 km officiel le 5 mai.

Sinon, j’ai décidé de me fixer un objectif supplémentaire, autre que ma perte de poids. Je veux participer au défi Montréal-New York en 2015 ou en 2016, dépendant de quand bébé 2 va arriver. Je suis fébrile juste à y penser! Ce projet me donne des ailes!

Je continue, j’avance, je fonce!

Pesée de la semaine

Poids initial : 260,6 livres
Poids actuel : 198,5 livres
Cette semaine : -0,6 livre
Perte de poids totale : -62,1 livres

Si ce n’est de mon lapin en chocolat de lundi, je suis plutôt satisfaite de ma semaine. À deux reprises, j’ai monté les 21 étages à mon bureau et j’ai bien l’intention de le faire aujourd’hui encore. Je veux le faire au moins trois fois par semaine. Je me chronomètre et je vais essayer d’améliorer mon temps. Pour l’instant, mon record est 6 min 11 s J’ai fait quatre séances intensives de 30 minutes plus mon 1 h 30 de Kinball. Une belle semaine active à mon avis.

Sinon, j’ai reçu mon programme Insanity hier, je commence mardi! J’ai hâte et j’ai peur en même temps. Peur de ne pas être à la hauteur, de ne pas être capable, même si, en même temps, je me dis que même si je ne réussis pas tout, je vais bouger un maximum quand même! Je m’aperçois que je suis vraiment faible des épaules, ce qui me nuit dans certains exercices où je dois soutenir mon corps. Ça va s’améliorer avec le temps. En attendant, j’ai mon Powerfit demain et j’ai vraiment hâte. Je vais devoir manquer le prochain cours puisque c’est l’anniversaire de mon neveu et que c’est à Sherbrooke. Par contre, je vais être au cours suivant. J’ai été invitée à aller à la cabane à sucre du Pied de cochon, mais je préfère aller m’entraîner. Je ne suis pas fanatique des cabanes à sucre, aussi évoluées soient-elles. Mon corps et mon portefeuille ne s’en porteront que mieux!

P.-.S. Comme vous l’avez sans doute remarqué, j’ai changé la façon d’annoncer le poids de la semaine. Je trouve ça plus motivant ainsi, surtout que, si j’ai un plus, ça me permet de ne pas me concentrer sur ce plus et de voir le chemin parcouru.

Mon printemps en sport

Comme je le disais vendredi, les cours que M. X prend m’empêchent de faire les cours que je voulais faire au printemps. J’avais l’intention de m’inscrire au Powerfit les mardis, mais à bien y penser, ça m’aurait trop mis de pression et ça en aurait également mis à M. X pour qu’il arrive suffisamment tôt pour que je puisse y aller. En plus, le cours aurait été trop près de mon souper et, à l’intensité qu’il est, ce n’est pas une très bonne idée! Donc, j’ai décidé d’essayer autre chose qui me trotte dans la tête depuis un certain temps.

Je suis sur plusieurs groupes Facebook de gens qui essaient de perdre du poids ou de se remettre en forme et je voyais souvent passer le programme Insanity. Ça semblait intense, impossible et fou! Je me disais que je ne serais jamais capable de faire ça. Pourtant, je sais que ma condition physique s’est améliorée. D’ailleurs, depuis que j’ai ma montre cardio, je le vois encore plus. Mon rythme cardiaque augmente beaucoup moins rapidement et il descend plus rapidement. En plus, pour la même activité, je brûle en moyenne moins de calories, de bonnes nouvelles! Comme j’étais prête à me payer deux cours pour le printemps, j’ai décidé d’investir ce montant dans le programme Insanity. Je l’ai acheté ce matin et j’ai vraiment hâte de le recevoir. Je n’ai pas la prétention de penser que je serai capable de tout faire et je ne vise pas nécessairement les résultats dignes d’une infopub qui pullulent sur YouTube, mais il est clair que ça ne me fera pas de tort. La force du programme pour moi, c’est le fait qu’il y a plusieurs routines, dont pas de lassitude. Je n’ai pas l’intention de suivre le programme alimentaire qui l’accompagne, de ce côté-là, je crois que je suis bien outillée.

J’essaierai de vous tenir au courant de ma progression et de mes efforts. Je compte le commencer la semaine prochaine, si je le reçois à temps.

Pesée de la semaine

Poids initial : 260,6 livres
Poids actuel : 199,1 livres
Semaine passée : -4,7 livres
Cette semaine : -1,6 livre
Perte de poids totale : -61,5 livres

Comme je le pensais, et l’espérais, vite prises, vite perdues!

De retour – pour de bon cette fois-ci – dans le one-derland!

Je suis en train de planifier mon printemps d’exercice. Je ne vais plus à mes cours de Zumba. C’était trop difficile pour mes genoux, alors je devais manquer une semaine sur deux et ça handicapait également mes autres entraînements. À la fin de la session actuelle, je ne pourrai plus faire de kinball non plus puisque M. X aura des cours le lundi et le mercredi soir cet été. Malheureusement, les deux cours que je voulais suivre – spinning et cardiomilitaire – se donnent également les lundi et mercredi soir. Par contre, je me suis entendu avec M. X pour qu’il revienne plus tôt du travail les mardis afin que je puisse faire du powerfit!! Comme ce que je fais un samedi sur deux et que j’adore! Sinon, je vais me remettre sérieusement à mon entraînement de jogging pour me préparer à mon 5 km. Je veux aussi intégrer plus de musculation à ma routine. Je vais essayer de m’équiper avec quelques poids, un ballon et des élastiques pour pouvoir avoir plus de choix à la maison.

Sinon, ma victoire de la semaine : j’ai réussi à faire de vrais burpees! Bon, je peux en faire seulement trois de suite, mais au moins, je réussis!

Pesée de la semaine dernière et réflexion

Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Times New Roman », »serif »;
mso-ascii-font-family: »Times New Roman »;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-font-family: »Times New Roman »;
mso-fareast-theme-font:minor-fareast;
mso-hansi-font-family: »Times New Roman »;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;
mso-bidi-font-family: »Times New Roman »;
mso-bidi-theme-font:minor-bidi;}

Résultat : +2,7

Réflexions en vrac

C’est difficile ces temps-ci. Pour une tonne de raisons aussi mauvaises les unes que les autres. Disons-le, ce sont des excuses. J’ai enfin franchi le 200 lb et depuis, on dirait que je bloque. Comme si je ne m’imaginais tellement pas atteindre enfin ce poids-là que ça me semble encore plus inimaginable de le garder, et quoi dire que de descendre en bas de cette frontière!

Côté exercice, ça va super bien. Je fais mon Powerfit, mon Zumba et mon Kinball et j’adore ça. Ce n’est pas une corvée d’y aller. Je suis inscrite au 5 km du Marathon d’Ottawa, au 50 km à vélo du tour de l’île et probablement au Relais pour la vie de Blainville. J’ai hâte de me remettre à courir à l’extérieur et je sais que je serai capable de remplir ces défis. Par contre, je n’ai pas adapté à mon alimentation à mon nouveau mode de vie. J’ai toujours faim. Je sais que je dois manger après m’être entraînée, surtout des protéines, mais comme la plupart de mes cours sont le soir et terminent vers 21 h et 21 h 30, je n’ai pas vraiment faim et je n’ai qu’une envie : douche et dormir puisque je me lève à 4 h 45 le lendemain. C’est la journée suivante que les rages de bouffe m’envahissent et sont difficiles à contrôler. Je dois régler ça et adapter mon alimentation à mon activité physique.

D’ailleurs, je dois régler quelque chose dans mon alimentation. En essayant de perdre une mauvaise habitude, j’en ai créé une autre. Alors je ne buvais pratiquement pas de boisson gazeuse auparavant, je me suis mise à en boire pendant le temps des fêtes pour manger moins de sucré. Cela a fonctionné sur le coup, mais depuis, j’ai comme une dépendance aux boissons gazeuses diètes et ça entraîne des rages de sucre difficile à contrôler. Je n’en ai pas bu depuis vendredi et je me sens vraiment en sevrage. Ça ne sert à rien de remplacer une nouvelle habitude par une autre, même si elle est moins dommageable pour ma perte de poids. Donc, j’élimine ça de mon alimentation!

De plus, depuis un certain temps, on dirait que j’ai une attitude de tout ou rien, alors que je n’avais pas ça avant. J’ai toujours mangé plus les fins de semaine que la semaine, c’est pour ça que ma pesée est le vendredi, ça me permet de contrôler les dégâts. Par contre, ces temps-ci, on dirait que je me dis que ça ne vaut pas la peine pendant la semaine puisque j’ai gâché ma fin de semaine. Pourtant, je le sais que ce n’est pas vrai. J’ai toujours fonctionné comme ça et j’ai quand même perdu 50 lb.

Je suis fatiguée aussi. Je trouve que j’en gère beaucoup. M. X donne des cours de ski le dimanche et suit lui-même des cours à l’université le mercredi et le vendredi soir. Donc je suis seule avec Bébé J. ces journées-là. Les autres soirs, il arrive rarement avant 19 h 30, je dois donc quand même gérer la routine et les repas. Quand j’arrive avec Bébé J. à 17 h 30, j’ai l’impression qu’une épreuve m’attend. Entre l’envie de faire un repas facile et de passer du temps avec Bébé J. qui se couche tellement tôt, et de faire un repas plus élaboré (avec tous les groupes alimentaires), alors que ma fille veut toute mon attention et que je dois gérer les pleurs, je trouve ça difficile. J’essaie de prévoir à l’avance, de préparer le plus de choses la veille ou la fin de semaine, mais ce n’est jamais assez on dirait. Puis, une fois qu’elle est couchée, que la cuisine est ramassée, j’ai juste envie de m’écraser et de passer du temps à faire quelque chose que j’aime.

Pourtant, je me regarde dans le miroir et j’aime ce que je vois et, surtout, ce que je suis en train de devenir. Même si ce n’est pas encore tout à fait ça, je vois le potentiel. Je vois mes cuisses qui s’éloignent l’une de l’autre, mon nombril qui remonte, mes seins qui disparaissent (bon, ça on s’en passerait!), ma peau qui semble vouloir reprendre sa place sans trop rouspéter. J’aime tout ça, je dois seulement m’accrocher, continuer mes efforts. C’est une mauvaise passe, et, comme les autres, elle passera. Je dois juste m’assurer d’apprendre quelque chose de cette passe pour éviter qu’elle frappe moins durement la prochaine fois. Car il y aura des prochaines fois. Je suis humaine.

Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Times New Roman », »serif »;
mso-ascii-font-family: »Times New Roman »;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-font-family: »Times New Roman »;
mso-fareast-theme-font:minor-fareast;
mso-hansi-font-family: »Times New Roman »;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;
mso-bidi-font-family: »Times New Roman »;
mso-bidi-theme-font:minor-bidi;}

Pesée de la semaine et démarche

Résultat : -0,9

Je suis très heureuse de mon résultat, étant donné qu’après deux semaines avec de grosses pertes, mon objectif était seulement de rester sous la barre des 200 lb.

Je commence à me dire que mon objectif de quitter la catégorie Obésité avant de commencer les essais pour Bébé 2 au début de l’été est possible! Dans mon cas, ça correspond à un poids de 181 livres. Ce qui me fait une perte de 18 livres à avoir en 4 mois, soit 4,5 livres par mois. C’est réalisable. Mais bon, on s’entend que je n’arrêterai pas de vouloir perdre du poids tant que je n’aurai pas un plus sur le test de grossesse, alors, ça va sans doute me laisser plus de temps!

Cette semaine, je faisais pour la première fois toutes les activités sportives que je me suis planifiées cet hiver. Samedi, je suis allée au Powerfit et j’ai adoré! Je me suis donnée à fond et si ça n’avait pas été de mon genou qui a fait des siennes, ça aurait été encore mieux! Lundi, je suis allée à mon premier entraînement de Kinball. J’avais quelques appréhensions. J’avais peur de tomber sur une équipe tricotée serrée et d’être la seule à ne pas vraiment connaître le sport. J’avais raison sur un point : l’équipe se connaît depuis longtemps et je suis la seule nouvelle. Par contre, je me suis sentie intégrée et, si je mets tous les efforts possibles, je crois pouvoir m’améliorer rapidement. En plus, j’adore ça! Bon, j’ai le corps couvert de bleu après avoir trébuché et m’être étalée de tout mon long, mais ça fait partie du plaisir! Hier soir, j’avais mon cours de Zumba. Encore une fois, j’ai eu beaucoup de plaisir.

Avec tout ça, j’ai découvert quelque chose d’important pour moi : j’ai découvert que j’aime le sport. C’est une révélation pour moi. Après toutes ces années à être allée au gym pour suer sur des machines sans trop de résultats et avec un certain par manque d’intérêt et à m’être empêchée de suivre les cours de groupe de peur d’avoir l’air ridicule et de ne pas être capable de suivre, j’ai enfin trouvé ce que j’aime.

Oui, j’aime les cours et les sports de groupe, mais j’aime aussi les sports plus individuels. Je me suis acheté des raquettes, j’ai hâte de faire du ski avec M. X. Aller au centre de conditionnement physique pour faire des poids et tout ça, c’était une punition pour moi. Je n’aimais pas ça, mais je croyais que c’était la seule façon pour moi de perdre du poids. Maintenant, je sais que je suis capable de suivre les cours de groupe ou, que si je ne suis pas capable, comme dans le cas du Kinball présentement où je suis particulièrement poche, je vais m’améliorer et que personne ne me juge pour ça. J’ai déjà hâte à la session de printemps pour essayer d’autres sports. J’aimerais bien m’inscrire en spinning et au cours de Bootcamp. Je voudrais aussi refaire du Pilates, pour avoir un semblant de ceinture abdominale.

Sinon, j’ai toujours mon tapis roulant, mes jeux Wii (particulièrement ExerBeat) et deux DVD de Jillian Michaels. Je n’ai aucune raison pour ne pas bouger. Je dois dire aussi que ma montre Garmin me motive énormément. J’aime avoir des données concrètes pour mesurer mes efforts et pour m’encourager à me dépasser.

Depuis le début de ma prise en main le 14 février 2010, j’ai perdu 61,6 livres. Wow!