Révélations de la sœur (pas si) laide de Cendrillon – Claire Pyatt

« Vous connaissez tous l’histoire : ma soeur Cendrillon a rencontré le Prince charmant, puis il y a eu la pantoufle de verre, la session de photos, et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants. Ce que les histoires ne racontent pas, ce sont tous les incidents qui se sont produits et tous les efforts que les personnages secondaires tels que moi ont dû faire pour vous donner une fin aussi heureuse. J’ai tout noté dans mon journal. Lisez-le vite! » Mildred xxx. Un livre plein d’humour, des révélations croustillantes, le plaisir de retrouver les personnages de son enfance dans un roman.

C’est encore un plaisir d’aller voir l’envers du décor des contes de fées. Ici, on rencontre Mildred, une des fameuses demi-sœurs de Cendrillon. L’histoire se déroule juste après le départ de Cendrillon pour le château, mais avant son mariage. Au fil des pages de son journal intime, on découvre que Mildred n’est pas si méchante, ni si laide, qu’on pourrait le penser. C’est avec plaisir qu’on la voit découvrir le bonheur de l’amitié et, pourquoi pas, de l’amour. Bien que légèrement moins drôle que Confessions du (pas si) grand méchant loup, il n’en demeure pas moins que c’est une belle histoire. J’espère que l’auteure continuera à nous montrer l’envers des contes de fées. On pourrait ainsi découvrir pourquoi Boucle d’Or est aussi vile!

Confessions du (pas si) grand méchant loup – Claire Pyatt

Je sais, je n’ai pas une très bonne réputation. C’est sûr qu’engloutir des mères-grand, des chaperons rouges et des petits cochons ne fait pas de moi le loup le plus populaire du village! Mais j’ai changé! Mon époque de carnivore raffolant de côtelettes de porc est révolue! Apprenez à connaître le nouveau moi en lisant mon journal! J’accepte de vous le livrer même si je ne suis pas fier de tout ce que j’y raconte… Balthazar J. Loup

Très belle collection que celle de l’envers des contes de fées. Voilà que le grand méchant loup se retrouve en thérapie afin de mettre son passé de carnivore derrière lui après avoir mangé la mère-grand du Petit Chaperon rouge. La réhabilitation ne sera pas facile, et surtout, il devra travailler fort pour récupérer la confiance des habitants du village de Livredecontes.

Il est très intéressant de voir l’envers du décor des contes qui ont bercé notre enfance. On est loin de Walt Disney. Ici, Boucle d’Or est une journaliste qui n’a pas peur d’aller au fond des choses, au grand damne des Trois ours qu’elle a fraudés. Je crois que les enfants aimeront les histoires de Claire Pyatt.

Mon seul bémol : de l’écriture verte sur des pages vertes, c’est beau visuellement, mais ça finit par être difficile pour les yeux.