Pesée de la semaine

Poids initial : 260,6 livres
Poids actuel : 195,3 livres
La semaine dernière : +2,1 livres
Cette semaine : -3,6 livres
Perte de poids totale : -65,3 livres

La prise de la semaine dernière ne m’inquiétait pas, surtout qu’elle était inexpliquée. J’avais fait une belle semaine et, même si je n’avais pas couru à cause de ma bronchite asthmatique, j’avais fait très attention. J’avais raison de ne pas m’en faire, un beau 3,6 livres en moins cette semaine. C’est sûr que le retour à la course n’a certainement pas nui. En plus, j’avais planifié mes repas pour toutes la semaine, au raisin près presque : déjeuner, dîner et souper étaient prévus à l’avance. Ça m’a vraiment aidé à ne pas exagérer côté bouffe. J’ai fait quelques écarts quand même, mais contrôlé et on a vu ce que ça a donné!

En plus, hier, je suis allée courir de reculons (bien, de face, mais sans en avoir trop le goût). J’ai bien fait, car j’ai battu mon record sur 5 km encore une fois! Une amélioration de 12 secondes sur le temps dont je vous parlais mercredi.

Il y a toujours trois phases quand je cours un 5 km. Jusqu’au 1,5 km, tout va bien, je suis en forme, j’aime ça, mes pensées virevoltent, je suis bien. Entre 1,5 km et 3 km, on dirait que je frappe mon mur. J’ai le goût d’arrêter, je ralentis légèrement et je me demande pourquoi je m’impose ça. Tout à coup, aussitôt que ma montre indique 3 km, ma motivation reprend le dessus et je me concentre sur le reste de ma course, que je termine avec bonheur et satisfaction, peu importe mon temps.

La deuxième partie est la plus difficile, mais je me parle beaucoup pour passer à travers.

Pesée de la semaine

Poids initial : 260,6 livres
Poids actuel : 198 livres
Cette semaine : -0,5 livre
Perte de poids totale : -62,6 livres

Je ne devrais pas, mais je suis quand même un tout petit peu déçue, mais ça va me passer! Bon, je vais devoir travailler plus fort cette semaine par contre. M. X était responsable du souper hier, pour une rare fois, puisque je travaillais tard et il a commandé le spécial Football de Pizza Hut… pour nous deux. J’ai quand même été raisonnable dans les circonstances (il était 20 h 30 quand j’ai soupé, j’avais super faim et je venais de faire mon Insanity). Il lui reste plein de pizza qu’il va manger tout seul, je reviens à mes bonnes habitudes. Surtout que je l’ai encore sur l’estomac ce matin. Une bonne alimentation, six jours d’Insanity et un peu de course à pied devraient m’aider à rester dans ma pente descendante.

Pesée de la semaine

Résultat : +1,6

Je suis déçue. Mais pas à cause du plus, à cause de sa raison. Mercredi, tout allait bien. J’avais une semaine parfaite côté nourriture et j’avais fait quand même beaucoup de sport (beaucoup de neige à pelleter). J’ai fait la gaffe de monter sur la balance mercredi matin. Une grosse gaffe. J’y ai vu un moins, mais un moins que je ne considérais pas à la hauteur de mes attentes et de tous les efforts que j’avais faits. C’est ridicule, et moi-même je me trouve ridicule. Résultat? J’ai dérapé. Pendant deux jours, j’ai dérapé. Donc, non seulement je n’ai pas eu de petit moins hier matin, mais j’ai eu un plus.

Pourtant, je me connais. Je ne dois pas me peser tous les jours. Ç’a été une clé de ma réussite jusqu’à maintenant. Une pesée, une fois par semaine, pas plus. On dirait pendant le temps des fêtes que le fait de voir ma balance à côté de mon lit, et surtout d’avoir le temps de l’utiliser puisque je suis en vacances, a fait en sorte que j’ai repris cette mauvaise habitude. Après ma pesée d’hier, je l’ai cachée sous mon lit et elle n’en ressortira que vendredi prochain.

Je sais que pour certaines personnes, se peser tous les jours intéressants. Si elles voient un plus, ça les motive à redoubler d’efforts et si elles voient un moins, ça les incite à continuer sur cette voie. Moi, ça a plutôt l’effet contraire. Si c’est un plus, je me dis que je fais ces efforts-là pour rien, et si c’est un moins, soit je suis déçue parce qu’il n’est pas à la hauteur de mes efforts ou soit je me relâche.

Bizarrement, quand je me pèse juste une fois par semaine, je suis rarement déçue d’un moins, aussi petit soit-il. Donc, de retour à la méthode qui fonctionne pour moi. Une fois par semaine, pas plus!

Pesée de la semaine

Résultat : +0,1

Aussi bien dire, pas de changement. Je suis contente. Ma semaine de retour sur les rails a été pleine de hauts et de bas, de prises de conscience, d’essais et d’erreurs. Dans les circonstances, je suis heureuse de ce résultat. Aussi, j’ai repris ma bonne habitude de me peser une seule fois par semaine. Ça m’empêche d’avoir des pensées négatives quand je vois un mauvais résultat à mi-parcours qui me donne envie de tout laisser tomber.

Cette semaine sera une sorte de test pour moi. Aujourd’hui, j’ai mon dîner souper de bureau (resto), demain, c’est le brunch au travail de mon chum (chocolatine et cie), dimanche, party de famille pour fêter des anniversaires (chips et gâteau à volonté) et jeudi prochain, dîner communautaire à mon travail.

J’ai déterminé cette semaine que j’avais plus de satisfaction à perdre du poids et à arriver à un résultat intéressant, que de satisfaction à manger immédiatement ce qui me nuira plus tard. J’espère que je saurai faire les bons choix.

Par exemple, je sais que plusieurs personnes apporteront des cochonneries aujourd’hui puisque le dîner est seulement à 14 h. Mais j’ai prévu le coup et je m’apporte quelque chose pour moi pour tenir le coup.

Je suis forte!

Marathon de Montréal

Wow et re-wow! Quelle expérience! Lorsque le premier corral est parti, j’avais la chair de poule et ce n’est pas parce qu’il faisait froid – même si on gelait! Je suis très contente de ma course, j’ai respecté mon programme et évité de me brûler en partant.

Résultat pour mon 5 km : 44:35:2! Soit 3:33 plus rapide que mon record personnel. J’ai vraiment eu la piqûre pour vrai là.

Si bien que, maintenant, je ne veux plus courir pour maigrir, mais je veux perdre du poids pour courir mieux!

Pesée de la semaine

Résultat : +2,8

Je suis un peu gênée, mais bon, il faut assumer. Le pire, c’est que j’ai eu une super belle semaine, jusqu’à jeudi, veille de la pesée. C’était mon anniversaire (ahhh 30 ans! ;)) et j’ai été gâtée. J’ai eu du chocolat dans mon bureau toute la journée et la tentation était forte. On a fini ça au restaurant le soir et comme on est sorti du restaurant à 21h et que je me lève et me pèse à 4h45 le matin, bien j’avais encore mon souper – et mon dessert –  sur l’estomac! Ce n’est pas grave!

Demain : premier 5 km officiel au Marathon de Montréal! J’ai hâte!