Chroniques d’une croqueuse – Catherine Townsend

Les hommes qui accumulent les conquêtes? Des Don Juan! Mais qu’en est-il des femmes qui s’autorisent elles aussi à collectionner les aventures, en attendant de tomber sur le bon? Avec Chroniques d’une croqueuse, Catherine Townsend, la chroniqueuse Sexe du journal anglais The Independent, nous livre le savoureux carnet de bord d’une jeune femme moderne et décomplexée (elle!) et passe en revue les pratiques sexuelles de notre époque, tout en tentant de cerner les nouvelles règles de la séduction… Catherine teste tout, et ne nous cache rien. Sa passion pour la lingerie, comment elle a pris du Viagra, ses soirées de speed dating, ses coups de foudre et déconvenues amoureuses, ses nuits d’ivresse et sa passion pour les sex-toys… Mais être une femme libérée, c’est pas si facile!

D’abord, lire dans le métro un livre dont la couverture est couverte de bonshommes de plastique illustrant des positions sexuelles, ça peut être gênant! J’ai surpris à de nombreuses reprises des regards insistants sur la couverture du livre que je lisais. Ceci étant dit, comme je n’ai jamais vu ou lu Sex and the city, je ne peux pas vous dire si la comparaison tient la route. L’auteure ne nous raconte rien de moins que ses aventures qui sont, on peut le dire, très nombreuses et très diversifiées. Malgré qu’elle dise régulièrement qu’elle est assumée, on sent quand même un désir de vouloir justifier son mode de vie, somme toute particulier. On n’apprend rien dans ce livre et, au fond, je n’ai pas vu l’intérêt de lire la description tout en détail de la vie sexuelle de quelqu’un. Je l’ai tout de même terminé, allez savoir pourquoi.