Horaire du jour

4h45 : Levée
5h20 : Départ pour la gare
5h49 : Train
6h45 : Arrivée au travail
7h : Début du travail
15h30 : Départ en courant du travail pour attraper le métro et ne pas manquer le train
16h40 : Arrivée en train à la gare
17h : Arrivée à la garderie pour cueillir Bébé J.
17h30 : Souper de Bébé J. pendant que je fais notre souper
18h : Je soupe en essayant de distraire Bébé J.
18h30 : Arrivée exceptionnellement tôt de M. X à ma demande
19h : Révision linguistique à la pige
20h : Faire les lunchs du lendemain et la vaisselle et ramasser les jouets
20h30 : Essayer de me convaincre d’aller courir
20h31 : M’écraser sur le divan
21h15 : Douche
21h30 : Dodo

Je sais que c’est cliché de dire qu’on n’a pas le temps de faire de l’exercice, mais sincèrement, je ne vois pas où je mettrais ça! À part le midi. Je vais bien marcher le midi, mais ce n’est pas suffisant. Je pourrais m’entraîner et manger devant mon ordinateur ensuite, mais j’ai vraiment besoin de cet unique moment de calme où je n’ai rien d’autre à faire que relaxer en jasant.

Le temps…

…n’est pas élastique!

Travail à temps plein = 40 h / semaine

Contrat pour la rédaction de deux communiqués et la révision linguistique de quatre bandes dessinées de 64 pages  = travail le soir et les fins de semaine

Déménagement le 1er juillet = faire des boîtes dans les temps libres et trouver des personnes qui n’ont pas déplacé leur congé au 2 juillet!

Objectif = inventer des temps libres!

Conclusion : blogue très tranquille jusqu’en juillet!